Attention, les pointeurs laser peuvent (vraiment) faire du mal à votre rétine

Regarder directement un pointeur laser présente un grand danger pour nos yeux, tout le monde le sait. Mais des fois, les gens ont besoin que le pire se produise pour vraiment se rendre compte qu’il faut faire attention avec ce genre de matériel.

Un récent rapport médical établi par des médecins spécialistes relate justement les dégâts rétiniens qu’un adolescent de l’Ohio a subis après avoir regardé directement durant plusieurs secondes dans un pointeur laser destiné à exercer des animaux de compagnie.

La rétine de l'œil humain

Crédits Pixabay

Les lasers des appareils comme celui-ci sont souvent considérés comme de faibles puissances, mais beaucoup ignorent les lésions rétiniennes qu’ils peuvent engendrer. Et d’après les chercheurs, le nombre croissant de blessures de ce genre suggèrent que les risques encourus ne sont pas à prendre à la légère.

Les lésions rétiniennes occasionnées laisseront des cicatrices

D’après les informations, les premiers symptômes décrits par l’adolescent (resté anonyme bien évidemment) s’apparentent à ce qu’on ressent quand on observe une lumière vive, suivie immédiatement d’une forme de perte de la vision qui a duré plusieurs minutes.

Cinq mois plus tard, la vision de cet adolescent a commencé à devenir floue. Face à cette perte partielle de la vision, il est allé consulter le Dr Frederick Davidorf, un ophtalmologue. Les tests visuels ont révélé une légère diminution de l’acuité visuelle de l’œil droit tandis qu’elle était conservée dans l’œil gauche.

Une amélioration a été observée un mois plus tard. Cependant, après un examen réalisé par le Dr Davidorf à l’aide d’un ophtalmoscope laser à balayage optique adaptatif (AO-OCT-SLO), un appareil qui sert à compter les cellules photoréceptrices sensibles à la lumière ou « cellule cônes » a révélé qu’elles ont été toutes détruites, occasionnant deux lésions à l’œil droit et une à l’œil gauche.

Vingt mois après les premiers symptômes, l’ophtalmologue indique que les lésions contrôlées à deux reprises à l’ophtalmoscope ont diminué de taille. Le spécialiste indique toutefois qu’elles laisseraient des cicatrices pour toujours.

Même les lasers de faible puissance sont dangereux pour nos yeux

D’après l’équipe de médecins, une disponibilité augmentée, une élévation des puissances de sortie et le développement de dispositifs émetteurs d’onde bleue et verte ont joué un rôle dans la génération des lésions rétiniennes occasionnées dans ce cas précis.

Pour information, les pointeurs lasers peuvent générer une puissance allant de 5 mW à plus de 1200 mW. Une mauvaise manipulation, et même une brève exposition directe de l’œil au pointeur laser peut ainsi entraîner des lésions rétiniennes externes, voire profondes, occasionnant des trous dans la macula. Cela peut entraîner une perte de vision irréversible, surtout chez les enfants.

Cette étude révèle à quel point ces gadgets représentent un danger pour nos yeux, et pas seulement chez les enfants, donc faites attention à ne pas les laisser traîner.

Mots-clés laserophtalmologie