Attention, Pokémon Go ne fonctionnera bientôt plus sur ces appareils

Pokémon Go a beau avoir un peu perdu de sa superbe, le titre compte encore de nombreux dans à travers le monde. Et si vous en faites vous-mêmes partie, alors ce qui suit risque de beaucoup vous intéresser.

Niantic a en effet annoncé ce que l’on peut qualifier de mauvaise nouvelle. En effet, à compter du mois d’octobre, Pokémon Go ne fonctionnera plus sur les smartphones les plus anciens et leur propriétaires n’auront donc plus que leurs yeux pour pleurer.

Des adolescents jouant à Pokémon Go

Crédits Pixabay

Ce n’est pas une révélation, mais l’obsolescence – programmée ou non – est une réalité.

Pokémon Go ne fonctionnera bientôt plus sur les smartphones sous Android 5.0, iOS 10 et iOS 11

Elle l’est pour la plupart des appareils électroniques, mais encore plus pour le marché des smartphones. Très dynamique, ce dernier voit en effet arriver de nouvelles plateformes tous les ans.

De leur côté, les éditeurs mettent bien entendu tout en oeuvre pour rendre leurs solutions compatibles avec le plus d’appareils possible, mais il arrive fatalement un moment où ils ne peuvent plus prendre en charge les appareils les plus anciens.

C’est précisément le cas de Niantic qui va être obligé de suspendre le support de Pokémon Go pour de nombreux appareils jugés trop anciens.

Plus concrètement, dès le mois d’octobre, Pokémon Go ne sera plus en plus de fonctionner sur les smartphones et les tablettes fonctionnant sous Android 5.0, iOS 10 et iOS 11.

À lire aussi : Pokémon Go, des joueurs iPhone bannis sans raison

Il va falloir vous mettre à la page

Dans le premier cas, cela n’a rien de surprenant. Android 11 sera déployé à la rentrée et Android 5.0 s’apprête donc à souffler sa sixième bougie. Et six ans sur le marché des smartphones, c’est proprement énorme. Pour les deux suivants, en revanche, la décision de l’éditeur peut surprendre. iOS 10 et iOS 11 ne sont pas si anciens que l’on pourrait le croire et ils ont ainsi été respectivement déployés en 2016 et en 2017. Soit il y a trois et quatre ans.

Alors bien sûr, en France et dans le reste de l’Europe, les consommateurs ont pris l’habitude de renouveler fréquemment leur smartphone. Ce n’est cependant pas le cas des habitants des pays émergents qui conservent parfois leurs appareils pendant cinq ou six ans.

Malheureusement, la décision de Niantic semble irrévocable. Si votre smartphone tourne sur une des plateformes citées et si vous souhaitez pouvoir continuer à jouer à Pokémon Go, il faudra donc migrer sur un appareil plus récent.

À lire aussi : Pokémon Go, Niantic raconte sa gestion du Covid-19

Mots-clés pokemon go