Attention, WhatsApp ne va bientôt plus fonctionner sur ces téléphones

WhatsApp a beau être utilisé par plus de deux milliards de personnes à travers le monde, la firme ne peut pas supporter tous les appareils et toutes les plateformes du marché. Il lui arrive ainsi régulièrement de revoir à la hausse ses exigences. Et justement, à compter du 1er novembre, ce sont plusieurs téléphones qui ne pourront plus profiter de l’application.

L’obsolescence, programmée ou non, est une réalité. Lorsqu’on achète un smartphone, on sait déjà que ce dernier ne pourra pas nous accompagner tout au long de notre vie.

Une jeune fille utilisant WhatsApp sur un smartphone
Image par Semevent de Pixabay

Il y aura en effet forcément un moment où il ne sera plus en mesure de faire tourner les applications.

A lire aussi : WhatsApp : attention à l’arnaque du Green Pass et ses variantes

WhatsApp revoit ses prétentions à la hausse

Cela vaut pour WhatsApp. Si l’outil est compatible avec une large variété d’appareils et de plateformes, il lui arrive également souvent d’en laisser certains sur le banc de touche. C’est le prix à payer pour pouvoir bénéficier des nouvelles fonctionnalités déployées par ses équipes.

Or justement, sur son site, WhatsApp indique que ses différentes applications ne prendront bientôt plus en charge les anciennes versions de nos plateformes.

A compter du 1er novembre 2021, les personnes souhaitant continuer à utiliser la solution devront donc impérativement disposer d’un appareil fonctionnant au minimum sous Android 4.1. Ceux équipés de la version 4.0.4 et des versions antérieures ne seront plus pris en charge.

A lire aussi : WhatsApp va enfin proposer la fonction que vous attendez

Peu d’appareils réellement touchés

Concrètement, donc, à partir de cette date et si vous avez un smartphone fonctionnant sur cette version, vous ne serez plus en mesure d’accéder à WhatsApp. La firme vous conseille donc soit de passer sur un appareil équipé d’une version plus récente, soit de sauvegarder vos conversations et de vous préparer psychologiquement à vous passer de sa solution.

Pendant longtemps, Google a affiché sur le site consacré aux développeurs Android la part de marché de chacune des versions de la plateforme. Malheureusement, il ne le fait plus depuis l’année dernière. Il est donc difficile d’établir avec précision le nombre d’appareils touchés par les nouvelles mesures prises par WhatsApp.

Cela étant, et si l’on en croit Social Compare, alors Android 4.0.4 et les versions précédentes totaliseraient autour des 0,6 % de parts de marché.

Au final, peu de personnes devraient être touchées par cette mesure. Maintenant, ce sont aussi les personnes vivant dans les pays en voie de développement qui risquent d’être les plus concernées. Des pays où WhatsApp est justement très populaire…

Mots-clés whatsapp