Au Chili, des pêcheurs ont capturé une étrange créature de 5 mètres de long

Il y a quelques jours, au large de l’Océan pacifique, près de la côte chilienne, un groupe de pêcheurs a sorti de l’eau une mystérieuse créature marine. A première vue, l’animal, long de cinq mètres, ressemble à un serpent de mer géant. En réalité, il s’agit simplement d’un poisson énorme. L’un des marins, intrigué par la taille de leur prise, a pris la scène de la capture de l’animal en photo.

La créature de 150 kg a été prise en charge par la pêcherie de Caleta Cavancha. Rodrigo Olivo, le coordinateur de l’institution, a déclaré aux journalistes que le poisson a été confié à Miguel Araya de l’Université Arturo Prat d’Iquique. Ce spécialiste a ensuite annoncé qu’il s’agissait d’une grue géante femelle (Regalecus glesne).

Poisson Ruban

«C’est une femelle de l’énorme poisson-ruban, également connue sous le nom du “roi des harengs”», a expliqué M.Araya.

Un spécimen long de 11 mètres et lourd de 272 kilos

« Son estomac était plein de restes de krills. (…) Ces poissons vivent d’habitude en eaux profondes, mais il y des cas enregistrés où ils se sont aventurés dans des eaux côtières puisqu’ils étaient malades ou étaient à l’article de la mort », a noté l’expert.

Le régalec est aussi appelé roi des harengs ou ruban de mer. Il s’agit d’une espèce de poisson pélagique de la famille des régalécidés. En moyenne, il mesure cinq mètres. C’est le plus long des poissons osseux. Sa taille maximale est encore inconnue. En réalité, jusqu’ici, la connaissance scientifique concernant cet animal est encore incomplète. Les chercheurs n’ont eu que de rares opportunités de l’observer.

Le poisson séisme

Caractérisé par une nageoire dorsale rouge et brillante, le ruban existe un peu partout, sauf au niveau des pôles. Ce n’est pas la première fois que des marins tombent sur cette espèce. Nombre d’entre eux ont cru qu’il s’agissait d’une sorte de monstre marin.

Jusqu’ici, le plus gigantesque des régalecs qui ont été retrouvés mesurait 11 mètres de long et pesait 272 kg.

A Taiwan, il est surnommé « poisson séisme ». Le fait est que les rares occasions où les pêcheurs ont fait sa rencontre étaient précédées d’un tremblement de terre dont l’épicentre se situait en mer.

https://www.youtube.com/watch?v=MCk1ZuHz1fg

Mots-clés insolite