Au Japon, un mystérieux trader tweete des conseils boursiers

Twitter ne sert pas qu’à s’abonner aux comptes de stars et à poster des publications en tout genre. Aujourd’hui, on apprend que ce réseau social peut aussi nous permettre d’accéder à des conseils boursiers. C’est ce qui arrive notamment au Japon. Un trader anonyme nippon donne de précieux conseils aux   boursicoteurs du pays.

L’identité de ce trader, qui sévit sous le pseudonyme Okasaman, est pour le moment inconnue. Sur la description de son profil Twitter on peut lire : « Trader, intéressé par les nouvelles technologies, la science-fiction et la musique d’Haruomi Hosono et Ryuchi Sakamoto. » Ces derniers sont des chanteurs japonais réputés.

Twitter USA

Depuis le début de ses activités, Okasaman a réussi à être plus populaire sur Twitter que la banque centrale japonaise. Sa page compte déjà 170 000 abonnés.

Un pro des conseils boursiers

À travers son compte Twitter, Okasaman dispense des conseils pour investir en bourse. De nombreux investisseurs japonais se fient aux tweets de ce trader anonyme. Son compte Twitter a fait d’Okasaman l’un des traders les plus influents au Japon. France 24 à même affirmé que le fil Twitter du trader est souvent le premier à relayer des informations susceptibles d’avoir un impact sur le marché.

Ce qui fait la particularité de son compte est qu’il ne se limite pas à un seul domaine. Okasaman peut traiter de la sortie d’un film Pokémon, d’une fusion-acquisition ou encore d’un remaniement ministériel. En moyenne, il poste une centaine de tweets par jour.

Un indispensable pour les investisseurs

Bloomberg a recueilli les propos de nombreux investisseurs qui ont suivi les conseils donnés par Okasaman. Certains d’entre eux ont affirmé que les tweets du trader anonyme leur ont sauvé la mise. D’autres ont indiqué que ces publications étaient absolument cruciales pour eux.

Pour l’instant, personne ne sait qui se cache réellement derrière le compte d’Okasaman. En dehors de l’identité du trader, les utilisateurs sont également intrigués par le fait que toutes les informations publiées sur ce compte soient gratuites.

Ces interrogations restent néanmoins futiles aux yeux des Japonais qui profitent des conseils avisés d’Okasaman pour faire fructifier leur affaire.

Mots-clés insolitetwitter