Au Japon, une entreprise a créé un masque capable de faire office de traducteur

Depuis le début de la pandémie de Covid-19, le port de masques est devenu indispensable pour limiter les risques de contamination. De nombreuses personnes se sont lancées dans la confection de masques personnalisés qui se déclinent sous toutes les formes et toutes les couleurs.

Cette situation a donné des idées à la start-up japonaise Donut Robotics. Cette entreprise fait parler d’elle depuis des jours, et c’est à juste titre. À l’heure où tout le monde se rue sur les masques chirurgicaux ou encore ceux en tissus, Donut Robotics a pris une longueur d’avance en créant un masque connecté doté de plusieurs options.

Crédits Pixabay

Ce masque, baptisé « C-Mask », fera certainement le bonheur des technophiles.

Utilisez le C-Mask pour passer vos appels

La création de Donut Robotics a mérité sa place dans les colonnes du magazine Forbes. Il faut dire qu’il s’agit d’un véritable bijou technologique. D’après ses créateurs, le C-Mask vous permettra de passer des appels téléphoniques, sans toucher votre smartphone.

Pour activer cette fonctionnalité, il faudra connecter le masque à votre smartphone, via Bluetooth. Lorsque vous recevrez un appel, vous n’aurez qu’à vous adresser directement à votre masque pour y répondre et parler à la personne qui est à l’appareil.

À lire aussi : Le Cannabis serait utile dans la lutte contre le Covid-19

Un masque capable de traduire les conversations en huit langues

L’une des caractéristiques les plus impressionnantes du C-Mask est le fait qu’il est capable de faire office de traducteur. Ce masque peut traduire le japonais en huit langues différentes. Il a aussi la capacité d’amplifier la voix de celui qui le porte, au cas où elle serait un peu étouffée.

Le C-Mask a été conçu pour éviter que les utilisateurs touchent leur smartphone. Il permet également de traduire une parole en messages textes. Pour Taisuke Ono, PDG de Donut Robotics, il était important de mettre la technologie au service de la lutte contre le Covid-19.

« Nous avons travaillé pendant des années pour développer des robots et nous avons utilisé cette technologie pour créer un produit qui sera indispensable au sein de cette société qui a été remodelée par le coronavirus. »

Les C-Mask seront d’abord commercialisés au Japon, en septembre 2020. Ils seront vendus à 37,23 $. Pour commencer, Donut Robotics produira 5000 masques. Après le Japon, cette start-up prévoit de commercialiser ses produits aux États-Unis, en Europe et en Chine.