Au Kenya, un bébé zèbre naît avec des rayures inhabituelles

La nature est décidément pleine de surprises. Dans la réserve nationale des Masaï Mara au Kenya, deux photographes ont découvert un bébé zèbre pas comme les autres. Sa robe n’était en effet pas striée des habituelles rayures noires et blanches de ses pairs, mais mouchetée d’étranges pois blancs.

Rahul Sachdev et Antony Tira, guides et photographes, sont tombés sur le petit zèbre et sa maman alors qu’ils parcouraient la réserve. L’adorable petite créature a immédiatement attiré leur attention avec sa robe rare et atypique : un zèbre avec un pelage brun et des pois blancs, une première !

Crédits Pixabay

Âgé d’à peine une semaine lors de sa découverte, le petit zébreau a été baptisé Tira.

La nouvelle star d’Internet

Face à une créature aussi rare et jolie, Rahul Sachdev et Antony Tira n’ont pas manqué l’occasion de prendre des photos qu’ils ont ensuite partagées sur les réseaux sociaux. Comme il fallait s’y attendre, la particularité de Tira en a fait une véritable star sur le web. Les internautes sont immédiatement tombés sous le charme du mignon petit zébreau, s’extasiant sur son pelage inhabituel.

Et la popularité de Tira n’est pas prête de décroître, car depuis la révélation de son existence, la réserve nationale des Masaï Mara est envahie de visiteurs venus admirer le petit animal de leurs propres yeux, et partageant plein de nouvelles photos et vidéos qui viennent alimenter la toile.

Une anomalie qui pourrait lui être fatale

Si le pelage rare et magnifique de Tira fait chavirer les cœurs sur Internet, les nouvelles ne sont cependant pas bonnes pour la santé du petit zébreau. Sa particularité physique serait en effet le résultat d’une anomalie génétique qui entraîne le dérèglement de la mélanine et de la pigmentation des poils du zèbre, d’où l’apparition de pois au lieu de zébrures.

Il s’agit d’un cas vraiment très rare, et d’après les scientifiques, aucun zèbre qui a présenté la même anomalie que Tira n’a survécu au-delà de quelques mois. Il faut en effet savoir que la robe rayée des zèbres n’est pas là que pour faire du joli. Les rayures protègent en effet les zèbres des piqûres des mouches tsé-tsé et des taons. Ils les protègent aussi des grosses chaleurs des savanes africaines.

Spotted in the Mara

Publiée par Maasai Mara Wildlife Conservancies Association sur Samedi 14 septembre 2019

This Baby Zebra Was Born With Spots Instead Of Stripes

Mots-clés insolite