Au Michigan, les météorites font de très bons cale-portes

Cette histoire est le genre de celles qu’on aimerait tous vivre au moins une fois dans notre vie. Pendant 30 ans, un homme du Michigan a utilisé un gros caillou de 10 kg comme cale-porte. Jusqu’à ce qu’il découvre un jour que le caillou qui lui servait de cale-porte était en fait un météorite dont la valeur est estimée à 100 000 dollars.

C’est Mona Sirbescu, professeur de géologie à l’Université de Central Michigan, qui a analysé la pierre et découvert qu’il s’agissait d’une météorite de très grande valeur.

Météorite

Crédits Mackenzie Brockman/Central Michigan University

Un cale-porte d’une très grande valeur

Mona explique que les gens lui demandent constamment d’examiner des morceaux de roches qu’ils lui apportent, mais aucun n’a jamais été un morceau de l’espace tombé sur Terre.

Tout a changé le jour où cet homme (qui a souhaité rester dans l’anonymat) lui a envoyé un gros rocher aux formes étranges qu’il utilisait depuis 30 ans pour empêcher sa porte de claquer.

Après analyse, Mona a pu déterminer qu’il s’agissait en fait d’une météorite composée de 88,5% de fer et de 11,5% de nickel. Mais il ne s’agissait pas d’une quelconque météorite, car la pierre de 10 kg était aussi la sixième plus importante découverte de météorite faite dans le Michigan. Et sa valeur était d’environ 100 000 $.

« C’est le spécimen le plus précieux que j’ai jamais tenu dans ma vie, financièrement et scientifiquement », a déclaré Mona. Pour confirmer son analyse, Mona a envoyé un échantillon de la roche à la Smithsonian Institution à Washington DC. Et ils ont confirmé qu’il s’agissait bien d’une météorite de grande valeur.

Le météorite cale-porte bientôt vendu

Selon son propriétaire, le morceau de roche est arrivé sur Terre dans les années 1930, et il lui a été offert par un fermier en 1988 lorsqu’il a acheté la ferme de ce dernier à Edmore, à environ 30 km au sud-ouest de Mount Pleasant. Après avoir vécu quelques années dans la ferme, l’homme a déménagé et a décidé d’emporter la pierre avec lui (sans doute l’une des meilleures décisions de sa vie). Trente ans plus tard, il décida de la faire expertiser lorsqu’il a entendu que des habitants du Michigan se faisaient de l’argent en vendant des météorites.

La roche spatiale, baptisée « Edmore meteorite », est maintenant en attente d’un foyer permanent. Selon l’Université de Central Michigan, la Smithsonian Institution et un musée des minéraux dans le Maine envisagent d’acheter le météorite pour l’exposer. Si la vente se fait, l’homme s’est engagé à reverser 10% du prix d’achat à l’Université de Central Michigan.

Mots-clés insolite