Au tour de Google Maps et de Bing Maps de rendre hommage au mouvement Black Lives Matter

Depuis quelques semaines, on ne parle plus que de l’affaire George Floyd. Pour rappel, le 25 mai 2020, cet homme afro-américain a perdu la vie à Minneapolis au cours de son interpellation, tué par le policier blanc Derek Chauvin.

Sa mort a entraîné une vague d’indignation dans le monde entier et a engendré des manifestations dénonçant le racisme et les violences policières aux États-Unis. Cette affaire a donné un nouveau souffle au mouvement Black Lives Matter qui est apparu en 2013, après le décès de l’Afro-Américain Trayvon Martin.

Crédits Pixabay

Des millions de personnes à travers le monde ont soutenu ce mouvement après la mort de George Floyd. Les géants de la tech comme Google et Microsoft ont également tenu à rendre hommage au mouvement Black Lives Matter.

À lire aussi : Le bel hommage d’Apple Plans au mouvement Black Lives Matter

« Black Lives Matter Plaza » apparaît désormais sur Google Maps et Bing Maps

À Washington DC., les manifestants ont voulu rendre hommage à toutes les personnes victimes de racisme et de violences policières aux États-Unis en inscrivant sur le sol, non loin de la Maison Blanche, l’inscription Black Lives Matter.

La rue qui porte cette inscription de plus de 200 mètres de long a même été rebaptisée Black Lives Matter Plaza, avec l’autorisation de la maire de Washington DC., Muriel Bowser. Apple Plans a été le premier à faire apparaître cette inscription sur sa plateforme.

C’est maintenant au tour de Google Maps et Bing Maps d’afficher le « Black Lives Matter Plaza » sur leurs cartes.

Une inscription qui n’est pas au goût de tout le monde

Les utilisateurs de Google Maps et Bing Maps pourront désormais rechercher la rue « Black Lives Matter Plaza » sur ces plateformes. Pour le moment, les images satellites utilisées par Google Maps ne montrent pas encore la fresque murale Black Lives Matter peinte par les manifestants, mais cela ne saurait tarder.

Microsoft a indiqué que cette fresque sera affichée sous peu sur Bing Maps. L’apparition de l’inscription Black Lives Matter à proximité de la Maison Blanche n’a pas fait plaisir à tout le monde.

Le président Donald Trump n’a pas caché son mécontentement face à ce geste et a traité la maire Muriel Bowser « d’incompétente », sur Twitter.