Audi dévoile son deuxième modèle de voiture électrique, l’E-Tron Sportback

Le constructeur automobile Audi vient de dévoiler l’E-Tron Sportback, qui est son deuxième modèle de voiture électrique, lors du LA Auto Show 2019. Prévu sortir en Europe durant la première moitié de l’année 2020, le nouveau modèle offrira une autonomie pouvant aller jusqu’à 446 km.

En ce qui concerne la puissance, le véhicule sera propulsé par deux moteurs électriques d’une puissance totale de 265 kW ou environ 350 chevaux.

L'Audi e-Tron Sportback en pleine action

L’Audi e-Tron Sportback en pleine action (crédits Audi)

Selon le constructeur, l’E-Tron Sportback sera fabriqué en utilisant la même transmission électrique et la même batterie que le modèle E-Tron SUV qui a été révélé l’année dernière. La compagnie utilise en fait la plateforme qu’elle a développée pour le modèle d’origine E-Tron pour alimenter une variante de berline de style fastback.

Pour le prix, d’après ce que l’on sait, une version un peu moins puissante de l’E-Tron Sportback avec une batterie plus petite coûtera à partir de 71 350 euros.

Inspirée de l’E-Tron SUV

La transmission et la batterie ne sont pas les seules parties du nouveau modèle de voiture électrique d’Audi à s’inspirer de l’E-Tron SUV, l’intérieur du véhicule imite également celui du premier modèle. On peut citer par exemple la présence du tableau de bord numérique de 12,3 pouces qui se trouve derrière le volant.

A part cela, un écran tactile principal de 12,1 pouces se trouve au niveau de la console, et un autre écran de 8,6 pouces est placé en dessous du premier pour la saisie de textes et les commandes de la climatisation.

Du concept à la réalité

C’est en 2017 qu’Audi a commencé à lancer le concept de l’E-Tron Sportback. Apparemment, la version réelle n’est pas loin de ce qui avait été prévu à l’époque. La seule grosse différence est le choix d’une calandre plus standard pour la version finale au lieu de la version sans calandre du concept.

En Europe, la version en production aura même des miroirs virtuels comme c’est le cas pour le design initial. Ce type de miroir est actuellement interdit aux États-Unis, mais les législateurs sont en train de considérer un assouplissement de cette règle.

En tout cas, avec ce nouveau modèle de voiture électrique, plus d’options s’offrent aux consommateurs qui désirent acquérir un véhicule écologique. Au final, ce seront les petits détails au niveau de la qualité de fabrication qui encourageront les acheteurs à choisir tel ou tel modèle.