Audi, Italdesign et Airbus présentent le prototype d’un taxi volant et autonome

Les entreprises Audi, Airbus et Italdesign viennent de présenter le projet d’un véhicule électrique autonome qui peut en plus voler.

Toujours à la recherche d’une voiture de plus en plus intelligente, les trois groupes ont présenté le prototype à Amsterdam le 27 novembre 2018. C’est une innovation que les trois partenaires souhaitent développer dans les prochaines années.

Il s’agit d’un prototype qui demeure encore trop petit pour être utilisé par l’homme. Toutefois, il reste fonctionnel et présente globalement les fonctionnalités du futur engin. Le prototype version Pop.Up Next est un modèle à l’échelle 1:4.

La vidéo intégrale de la présentation de ce projet de taxi volant est accessible sur YouTube. Elle démontre entre autres les différentes étapes du processus. Elle donne une idée de ce que sera prochainement le transport aérien public.

La vision du futur

Ce prototype présente une version futuriste du taxi volant.

Chez Audi, Bernd Martens, membre du conseil d’administration qui s’occupe des achats et de l’informatique, mais également Président de la filiale Audi Italdesign, a rappelé que de plus en plus de gens se déplacent en ville. Face à l’augmentation de la population, les engins mobiles et automatiques seront donc indispensables.

Cette invention devrait aider les personnes âgées, les enfants et les personnes sans permis de conduire d’avoir facilement accès à un moyen de transport pratique : les robots taxis. En répartissant de manière plus intelligente le trafic sur les routes et sur l’espace aérien, les citoyens devront y trouver leur compte.

Des services de vol à la demande

Audi compte réaliser les premiers tests en Amérique du Sud, en partenariat avec Voom, une filiale d’Airbus. Le but est d’étudier un système permettant de mettre en place un service de vol à la demande. Ainsi, les clients pourront réserver leurs billets pour des vols en hélicoptère à Mexico ou Sao Paulo.

Ce type de service aide à mieux comprendre et évaluer les besoins des clients puisqu’un bon nombre de citadins est prévu utiliser le service de taxis volants. Grâce à Pop.Up Next, les groupes explorent les limites de ce qui est techniquement possible. La prochaine étape consistera à faire voler un prototype de taille réelle selon Martens.

Mots-clés airbusaudi