Audi renforce son équipe avec des anciens de Tesla et Microsoft

Audi a décidé de créer une filiale qui est entièrement dédiée à la conduite autonome. Baptisée Autonomous Intelligent Driving, cette nouvelle entité sera dirigée par d’anciens responsables de Tesla et de Microsoft. Son objectif, comme celui de tous les acteurs du marché, c’est de mettre au point des techniques révolutionnaires disposées à répondre aux demandes des acquéreurs dès lors que les véhicules autonomes seront autorisés à circuler en ville.

La nouvelle entité planche en priorité sur la conduite automatisée en milieu urbain. Le groupe allemand a indiqué que les solutions élaborées par Autonomous Intelligent Driving s’appliqueront aux modèles des différentes marques d’Audi. Ainsi donc, la nouvelle Audi A8 qui verra le jour en juillet sera pourvue d’une fonction de conduite automatisée de niveau 3.

Audi autonome

Cette fonction de conduite automatisée permettra au conducteur de céder totalement le contrôle du véhicule au système électronique lorsqu’il circulera sur autoroute.

Des responsables rompus

À la tête de sa nouvelle entité, Audi a décidé d’engager Karlheinz Wurm, un ingénieur qui travaillait auparavant chez Microsoft. Il a aussi dévoilé le nom du responsable technique de la filiale. Il s’agit d’Alexandre Haag, un ex Tesla qui a notamment participé au développement du fameux Autopilot.

Autonomous Intelligent Driving emploie pour le moment une centaine de personnes, mais Audi a déjà annoncé vouloir engager encore 300 salariés supplémentaires d’ici la fin de l’année afin de renforcer son équipe. En début 2018, cette nouvelle filiale comptera donc pas moins de 400 employés.

Des projets d’avenir ambitieux

Pour construire une voiture futuriste, Audi a décidé d’unir ses forces avec Porshe. Olivier Blume, dirigeant de Porshe et Rupert Stadler, patron d’Audi envisagent de combiner leurs compétences afin de développer des technologies d’électrification, de numérisation et surtout de conduite autonome.

En plus du lancement de l’A8, la marque aux anneaux prévoit aussi mettre au point tout au long de cette année, de nouvelles générations de modèles les plus commercialisés de la marque à l’image des Q5 et A5.

Le constructeur allemand des véhicules premium compte compléter sa gamme d’ici 2018 avec la deuxième génération de l’A7 et le Q8 qui renforcera la gamme des SUV.