Audi se lance à la conquête de la lune avec le Lunar Quattro

Audi a une solide réputation dans le petit milieu de l’automobile premium et cela n’a rien d’étonnant car elle a toujours recherché l’innovation. Elle vient d’ailleurs de nous en donner une nouvelle fois la preuve en se lançant dans un tout nouveau projet… surprenant. La marque aux anneaux va effectivement construire un véhicule lunaire, le Lunar Quattro. Ou presque.

Le constructeur allemand a vu le jour en 1909, sous l’impulsion d’un certain August Horch. La société a eu de belles années mais tout a changé avec la Grande Dépression et plus précisément avec le krach boursier de 1929.

Audi Lunar Quattro

Audi va participer à la construction d’un… véhicule lunaire.

L’entreprise a commencé à avoir du plomb dans l’aile à ce moment là et la Seconde Guerre Mondiale n’a évidemment rien arrangé car Audi a du participer à l’effort de guerre.

Si bien que la plupart de ses usines ont été démantelées.

Des débuts difficiles pour Audi

Il aura fallu attendre les années 60 pour que Volksvagen rachète la principale usine du constructeur, et pour qu’il ressuscite la marque. Mais c’est finalement avec l’arrivée de Ferdinand Piëch (le petit-fils de Ferdinant… Porsche) que tout a changé. Audi a commencé à développer des technologies de pointe et à sortir des sentiers battus.

C’est aussi à ce moment que la marque a commencé à produire des produits haut de gamme. Oui, et vous connaissez déjà la suite de l’histoire.

Quoi qu’il en soit, Audi a décidé de se lancer dans une nouvelle aventure en participant à un concours organisé par Google : le Lunar XPRIZE. Il a été lancé en 2007 et il n’a qu’un seul objectif, rendre les voyages dans l’espace rentables. L’idée, c’est donc de pousser les entrepreneurs et les entreprises à investir dans le secteur tout en apportant leur savoir-faire.

Audi semble plutôt sensible à l’argument et le constructeur a ainsi décidé de soutenir l’équipe allemande, les Part Time Scientists. Pour se faire, elle va leur apporter ses compétences, ses technologies et, surtout, son savoir-faire.

Notez tout de même que le gagnant du concours remportera pas moins de 30 millions de dollars. Attention cependant car pour espérer remporter cette somme, il faudra construire un robot lunaire, le faire rouler sur la Lune sur 500 mètres au minimum et transmettre les images capturées vers la Terre.

Le plus drôle, dans l’histoire, c’est qu’il faudra faire tout ça avant… décembre 2017.

Via

Mots-clés audilunar quattro