Australie : des promeneurs ont découvert un étrange objet sur une plage de Perth

Le matin du 3 aout 2018, une femme nommée Amanda est allée promener ses chiens quand elle a aperçu une chose inhabituelle sur la plage de Perth, Australie. En la poussant avec ses pieds, elle s’est rendu compte qu’il s’agit d’un mystérieux blob.La créature mesure environ 15 cm. Elle est d’un mélange de brun, de gris et de bleu. Elle hésitait entre un oursin, un invertébré marin ou un morceau de vomi de baleine. Son extérieur ressemble à une peau de requin vu son épaisseur. Avec son père, Amanda a fait des tests afin de tenter de déterminer si l’objet était de l’ambre gris.

Le résultat était négatif, car le blob n’a pas fondu lors de l’expérience.

Un spécimen semblable à l’oursin de coeur

Amanda hésite donc entre un concombre de mer inhabituel ou un type d’oursin qu’elle n’a jamais rencontré. Même les scientifiques n’arrivent pas à identifier la nature exacte de ce blob étrange en raison de sa structure et ses caractéristiques très spécifiques.

Les chercheurs sont néanmoins d’accord qu’il s’agit d’une créature marine.

Selon Jane Prince, de l’université de Western Australia, le spécimen le plus proche du blob est l’oursin de cœur ou Protenaster australis. Toutes ses caractéristiques visibles sont similaires ou presque à ce genre d’oursin. Ce qui est sûr selon elle, c’est qu’il ne s’agit pas d’un ambre gris.

Un probable invertébré marin

Au début, Docteur Mike Hall, chercheur à l’AIMS ou Institut Australien des Sciences de la Mer, pensait avoir vu une vessie natatoire de poisson porcin difforme. Il a ensuite déclaré qu’il s’agissait peut-être d’un gros tunicier.

Comme le blob est oblong et caoutchouteux, il ne peut pas être une vessie natatoire d’un poisson-porc-épic qui normalement se gonfle et se dégonfle pour assurer la flottabilité et l’équilibre de l’animal dans l’eau. La vessie natatoire ressemble plutôt à un soulier de cheval. Rien n’est alors sûr à propos du blob. Les idées sont encore variées.

On attend des résultats plus précis venant des scientifiques pour déterminer l’identité de la chose mystérieuse de la plage de Perth.