L’autonomie des laptops serait largement surévaluée par certains constructeurs

Which, un magazine britannique, a constaté que la plupart des constructeurs surévaluent l’autonomie réelle de leurs laptops. Pour aboutir à ce constat, le magazine a réalisé des tests poussés sur soixante-sept portables. D’après ces essais, les prévisions des entreprises dépassent parfois de cinquante pour cent l’autonomie réelle des machines.

Bien sûr, tous les fabricants ne sont pas logés à la même enseigne. D’après l’étude, Lenovo serait l’entreprise qui exagérerait le plus ses estimations.

Autonomie laptop

L’autonomie des laptops, une donnée subjective ?

À l’inverse, Apple serait plutôt bon élève et l’autonomie réelle des MacBook dépasserait ainsi de quinze minutes celle annoncée par le constructeur.

Apple bon élève, Lenovo moins

Le problème, bien sûr, c’est que les consommateurs de ce genre de produits se basent en partie sur le critère d’autonomie pour motiver leur achat. Dans ce contexte, ces fausses informations peuvent potentiellement être assimilables à de la publicité mensongère.

Pour mener ces tests, Which a effectué trois tests sur chaque modèle, des tests correspondant à des usages courants comme la navigation internet, le visionnage de films ou encore la bureautique.

À chaque fois, l’essai s’est poursuivi jusqu’à ce que les batteries de ces machines soient totalement vides.

Une fois les trois séries de tests terminées, une moyenne d’autonomie réelle a été attribuée à chaque modèle. D’après les résultats obtenus, les différences sont flagrantes. Le média spécialisé dans l’évaluation des produits de grande consommation a chiffré les écarts. Ces derniers ont été estimés « non pas en minute, mais en heure », précise-t-il.

La réponse des constructeurs

Ces résultats plus ou moins décevants concernent presque tous les constructeurs de PC portables. Pour un de ses Yoga, Lenovo affiche ainsi 5 heures sur le papier alors qu’il ne tient pas plus de 2h06 en usage réel.

Même chose pour les tests menés sur le Acer E15. Le constructeur évoque en effet six heures d’autonomie, contre 2h56 d’autonomie en réalité. Pour son Inspiron, Dell promet sept heures contre 3h58.

Le Pavillon 14-al115na de HP présente également un énorme écart.

« C’est semblable à la façon dont différentes personnes conduisant la même voiture obtiendront une consommation d’essence différente selon leur conduite », a répondu Dell, questionné par le média britannique. Le constructeur veut souligner par ces déclarations la difficulté d’évaluer l’autonomie par rapport à un usage type déterminé.

Mots-clés acerappledelllenovo