Autorisée à tourner en Nouvelle-Zélande, la production d'”Avatar 2″ accusée de “favoritisme politique”

Alors que le tournage d’Avatar 2 est attendu pour reprendre dans une poignée de jours en Nouvelle-Zélande, des voix dénoncent le “favoritisme politique” dont aurait bénéficié la production du film.

La Nouvelle-Zélande fait actuellement parler d’elle pour la prouesse d’être parvenue à éradiquer le Covid-19 sur son sol. Ainsi, on n’y compte désormais plus aucun cas positif. Malgré tout, parce que pas folle la guêpe, la majorité des frontières du pays demeurent fermées. Des exceptions existent toutefois, dont une qui semble déranger.

Brain Damaged rapporte ainsi que la production du film Avatar 2 fait partie des rares élues à avoir obtenu l’autorisation d’entrer en Nouvelle-Zélande pour raisons professionnelles. Son arrivée dans le pays a été observée peu de temps après la délivrance de cette permission.

L’équipe d’Avatar 2 en quarantaine pendant deux semaines en Nouvelle-Zélande

Pour ne prendre aucun risque, les autorités ont imposé à l’équipe de James Cameron une quarantaine, ou plutôt une quatorzaine puisqu’il est question ici de rester à l’isolement pendant deux semaines. Soit le délai généralement observé pendant lequel le Covid-19 peut se déclarer.

La production du long-métrage est effectivement une exception, car dans neuf situations sur dix, le gouvernement néo-zélandais refuserait une reprise du travail, notamment à d’autres entreprises locales. Un leader d’extrême droite a appelé à ce que les règles soient les mêmes pour tout le monde, même si l’on peut comprendre la raison pour laquelle Avatar 2 bénéficierait d’un “favoritisme politique”.

Des retombées financières sont ainsi à attendre pour des entreprises locales, que ce soit pendant ou après le tournage. Ce dernier est d’ailleurs attendu pour reprendre dans le courant de la semaine du 15 juin (de cette année, rassurez-vous).

Jusqu’à il y a un peu plus d’un mois, Avatar 2 restait prévu pour une sortie en salle le 18 décembre prochain. Un délai qui ne pouvait logiquement plus être tenu étant donné que la pandémie de Covid-19 a pour ainsi dire paralysé l’économie mondiale de nombreuses semaines durant.

La suite d’Avatar est donc désormais calée au 17 décembre 2021. Les trois volets suivants ne devraient, quant à eux, débouler qu’en 2023, 2025 et 2027. Oui, dit comme ça, on entre dans de la science-fiction.