Aux Etats-Unis, des camions autonomes vont bientôt livrer le courrier

Le service postal américain (USPS) envisage-t-il de se passer de facteurs pour la livraison de ses courriers ? Il a en effet annoncé son projet d’utiliser des camions autonomes pour assurer les services de correspondances à travers le pays. Les premiers tests ont été lancés ce mardi 21 mai.

L’USPS a dévoilé que les camions sans chauffeurs allaient transporter le courrier dans trois États du sud-ouest des États-Unis, notamment dans les villes de Phoenix en Arizona et Dallas au Texas. Le service a également précisé que les véhicules en question seront fournis par la start-up TuSimple.

Mais ce n’est pas tout, car la compagnie a aussi communiqué que les tests seront menés pendant une quinzaine de jours environ.

Un programme ambitieux

Kim Frum, porte-parole de l’USPS, explique que le programme test va se dérouler comme suit : il est prévu que les camions autonomes traverseront l’Arizona, le Nouveau-Mexique et le Texas, en n’empruntant que les routes principales.

Un conducteur de sécurité et un ingénieur se trouveront à bord de chaque véhicule. Le premier sera chargé de prendre immédiatement le volant en cas de problème, tandis que le deuxième aura pour mission d’étudier l’efficacité du programme.

Il a également été annoncé que les camions effectueront cinq allers-retours sur une distance de 3 100  à 3 300 km), soit environ 45 heures de conduite.

Une solution aux nombreux atouts

« Le travail avec TuSimple est notre première initiative dans le transport autonome sur de longues distances », a déclaré l’USPS, par le biais de sa porte-parole, avant d’ajouter : « Nous menons des recherches et des tests dans le cadre de nos efforts pour exploiter une future classe de véhicules intégrant les nouvelles technologies. »

Il s’agit donc d’une grande première pour le service qui mise beaucoup sur le programme pour faire face à la pénurie de chauffeurs qui touche le secteur du transport et livraison de marchandises. D’autant plus que si on croit les associations américaines de camionnage, les prochaines années risquent d’être encore plus dures pour le secteur qui manquera 174 500 chauffeurs routiers d’ici 2024.

L’USPS espère également que l’utilisation de véhicules autonomes aura des impacts positifs sur les délais et les coûts de livraison de l’entreprise.

Mots-clés poste américaine