Aux Etats-Unis, des gens reçoivent des bijoux avec de mystérieuses graines en provenance de Chine

Nous n’avons pas fini d’entendre parler de la Chine. Cette fois-ci, si l’Empire du Milieu fait la une des médias, ce n’est pas à cause du Coronavirus. D’après le site FOX 13, des habitants de l’Utah, aux États-Unis, ont eu la surprise de recevoir d’étranges colis en provenance de Chine qui étaient censés contenir des bijoux. Toutefois, il s’avère que ces paquets renfermaient en fait des graines.

Les personnes qui ont reçu ces colis ont indiqué qu’elles n’avaient passé aucune commande de bijoux. Le 24 juillet 2020, la Virginia Department of Agriculture and Consumer Services (VDACS) a fait savoir, à travers un communiqué, qu’elle avait été mise au courant de l’existence de ces colis.

Des céréales dans un champ

Crédits Pixabay

Pour le moment, les autorités ignorent la nature de ces graines.

Aucun bijou en vue

Ces colis ont été envoyés un peu partout à travers l’Utah. Les personnes qui les ont reçus ont raconté qu’ils étaient accompagnés d’une note écrite en chinois qui expliquait qu’ils contenaient des bijoux.

Malheureusement, en ouvrant leur paquet, les habitants de l’Utah n’ont vu aucune trace de bijou. À la place, ils ont trouvé des graines en provenance de Chine.

« Je l’ai ouvert et il y avait des graines. Et de toute évidence, cela n’a rien à voir avec des bijoux » a déclaré Lori Culley, une des personnes qui a reçu un colis.

Des graines qui pourraient représenter un danger pour l’agriculture

Dans son communiqué, la VDACS a indiqué qu’elle n’avait pas encore identifié la nature de ces graines. Elle a donc conseillé aux habitants de l’Utah de ne pas les planter et d’attendre d’en savoir un peu plus. Dans le doute, mieux vaut s’abstenir.

La VDACS demande à toutes les personnes qui ont reçu ces graines de les signaler à l’Office of Plant Industry Services. A l’heure actuelle, certaines d’entre elles font déjà l’objet d’une enquête menée par l’US Customs and Border Protection. D’après la VDACS, il y a de fortes chances pour qu’il s’agisse de plantes invasives qui pourraient représenter une grande menace pour l’agriculture et la biodiversité :

« Les graines que contiennent ces paquets sont encore inconnues et peuvent appartenir à des espèces de plantes invasives. »

Ces plantes sont connues pour se développer excessivement, au détriment des espèces locales.