Aux États-Unis, les électeurs de Seattle vont pouvoir voter depuis leur Smartphone

À l’occasion de l’élection du conseil des superviseurs, les habitants du comté de King où se trouve Seattle pourront voter en utilisant leurs smartphones. Cette initiative originale est issue d’une collaboration entre le comté, un organisme à but non lucratif et une entreprise technologique.

« Il sera plus facile que jamais pour les électeurs d’accéder à leur bulletin de vote du district de conservation et de voter », a déclaré Julie Wise, directrice des élections du comté de King, dans un communiqué.

Crédits Pixabay

Les électeurs du comté de King pourront utiliser leur nom et leur date de naissance pour se connecter à un portail Web via le navigateur Internet sur leurs téléphones

Une première dans l’histoire de la démocratie

« Il s’agit de la réforme la plus fondamentalement transformatrice que vous puissiez faire en démocratie », a déclaré Bradley Tusk, fondateur et PDG de Tusk Philanthropies, l’organisme à but non lucratif qui finance le projet pilote du comté de King.

Les statistiques du comté de King démontrent en effet un taux de participation relativement bas ces dernières années. Faciliter le vote encourage la participation des électeurs éligibles dans la région.   

« Si vous pouvez utiliser la technologie pour augmenter de façon exponentielle la participation, alors cela finira par dicter comment les politiciens se comporteront sur chaque question », a déclaré le PDG Tusk.

Risque de piratage toujours existant

Cette pratique qu’amorce Seattle ne fait pas l’unanimité en raison du spectre de l’insécurité qui plane depuis les élections présidentielles de 2016. Sans pour autant avoir pu le prouver, les Russes sont en effet suspectés d’avoir piraté les systèmes d’enregistrements de l’État ainsi que de nombreux autres cybercrimes.

Pour cette raison, les experts en sécurité ont été presque unanimes dans leur opposition aux extensions du vote mobile ces dernières années. Certains disent que la technologie n’a pas encore suffisamment avancé, tandis que d’autres disent qu’Internet ne sera jamais suffisamment sûr ou transparent pour quelque chose d’aussi important que la démocratie.

Dans l’attente des résultats de ce programme lancé à Seattle, il est impératif de trouver un moyen pour que le vote en ligne totalement sécurisé.

Mots-clés insolite