Aux Etats-Unis, un prof fait cours sur Twitch pour faire face à la quarantaine

Avec le Covid-19 qui sévit en ce moment, de nombreux travailleurs sont contraints de rester chez eux, en quarantaine, et les entreprises cherchent de nouveaux moyens pour maintenir autant que possible leurs activités.

Beaucoup se tournent ainsi vers le télétravail, notamment les profs qui veulent éviter que leurs élèves ne prennent top de retard sur le programme. Pour sa part, le designer et formateur américain Robert Yang a choisi d’utiliser son compte Twitch pour continuer à donner des cours à ses élèves.

twitch

Crédit photo UNSPLASH

Quand Twitch remplace les salles de classe aux États-Unis

Le NYU Game Center à Brooklyn, où enseigne Yang, est une école spécialisée où l’on apprend le design et la culture des jeux vidéo. En tant que prof, Yang a lui aussi vu son programme scolaire être bouleversé avec la propagation du nouveau coronavirus et la fermeture temporaire des institutions universitaires, dont le NYU Game Center. Pour éviter que ses élèves ne se tournent le pouce pendant ces congés forcés, Yang a dû trouver un moyen de les enseigner à distance.

Et pour ce faire, le prof a choisi la plateforme Twitch pour donner ses cours en streaming. Il faut dire que les cours de Yang collent parfaitement avec cette méthode, puisqu’il enseigne notamment la culture du streaming et son impact sur les jeux vidéo. Ses élèves doivent regarder des vidéos et lire des œuvres, comme Watch Me Play de l’auteur T.L. Taylor. Ils ne devraient donc pas être trop dépaysés pendant cette période de quarantaine. Et la méthode Yang marche très bien puisque, en plus de ses élèves, de nombreuses autres personnes se sont mises à suivre ses cours sur Twitch.

Une nouvelle façon d’enseigner pas évidente pour tout le monde

La décision de fermer les écoles a été soudaine aux USA comme dans de nombreux pays touchés par le nouveau coronavirus. Aussi bien les professeurs que les élèves doivent donc s’adapter (sans préparation) à cette nouvelle situation pour réduire au maximum les conséquences de l’épidémie. Dans le cas du NYU Game Center les profs et les élèves sont déjà habitués aux outils informatiques, l’adaptation n’a donc pas été trop difficile.

Cependant, ce n’est pas le cas pour tout le monde, car parler à des personnes dans la même pièce est très différent de parler à un public par vidéo. Pourtant, de nombreux enseignants devraient commencer à enseigner à distance dans les jours et les semaines à venir. Suivre l’exemple de Yang en utilisant des plateformes comme Twitch pourrait donc être une bonne option pour de nombreux enseignants immobilisés chez eux actuellement.

Mots-clés twitch