Aux Etats-Unis, une école catholique a banni les Harry Potter… à cause des sortilèges

Par mesure de précaution, une école catholique se trouvant dans l’État du Tennessee a retiré de sa bibliothèque les ouvrages liés Harry Potter. D’après son directeur, les sorts utilisés dans les livres seraient bien réels.

Les fans de Harry Potter devraient apparemment faire très attention, car si l’on en croit le recteur de la St Edward Catholic School de Nashville, les malédictions et les sorts mentionnés dans la série de livres de J.K. Rowling auraient des conséquences dans la vraie vie. Pour protéger les élèves de son établissement, le révérend Dan Reehil affirme alors avoir pris la décision de se débarrasser de tous les livres racontant les aventures magiques de Harry Potter et de ses amis.

Voldemort

« Ces livres présentent la magie à la fois bien et mal, ce qui est faux. Il s’agit en fait d’une tromperie ingénieuse », a écrit le responsable dans un courrier électronique adressé au Tennessean, rapporte Geek.com.

Autant dire que pour le révérend Reehil, la série de sept romans de l’auteure britannique est potentiellement dangereuse.

De véritables malédictions

« Les malédictions et les sorts utilisés dans les livres sont bien réels », a déclaré le responsable de l’école avant d’ajouter : « lesquels, lus par un être humain, sont susceptibles de provoquer des esprits maléfiques en présence de la personne qui lit le texte. »

Celui qui est à la tête de la St Edward Catholic School de Nashville a d’ailleurs affirmé avoir consulté plusieurs exorcistes aux États-Unis et à Rome, qui auraient également recommandé l’interdiction des livres Harry Potter. Il aurait notamment envoyé le courrier électronique au journal quotidien mentionné plus haut à la suite d’une demande d’un parent.

Une série littéraire qui divise les lecteurs

Cette histoire témoigne encore une fois du fait que malgré son succès, la célèbre série littéraire de fantasy n’est pas appréciée de tous.

Bien que depuis leur sortie initiale en 1997, les livres aient attiré un public de tous les âges, Harry Potter reste controversé dans certains milieux, notamment religieux. Selon Rebecca Hammel, directrice des écoles du diocèse catholique de Nashville, l’Église catholique ne possède pas des dispositions officielles relatives aux ouvrages littéraires.

Il incombe du coup au responsable de chaque école de prendre les décisions qu’il juge bonnes pour son établissement.

Mots-clés harry potter