Aux Iles Marshall, un dôme radioactif menace de se fissurer

La situation est actuellement en train de se dégrader aux îles Marshall où une infrastructure de stockage dénommée « Dôme Runit » risque de se fissurer très prochainement. Le plus grave c’est que ce dôme contient une grande quantité de déchets nucléaires, produits des essais nucléaires américains qui ont eu lieu durant la Guerre Froide.

Les îles Marshall, qui se trouvent au beau milieu de l’océan Pacifique, ont été le théâtre des premiers pas des États-Unis dans la course aux armements nucléaires. En effet, entre 1946 et 1958, le pays, qui était en pleine Guerre froide, a fait exploser 67 bombes nucléaires sur l’Archipel.

Un mystérieux cube confirme l'existence d'un programme nucléaire nazi

Crédits Pixabay

De plus, l’armée américaine y a aussi testé une douzaine d’armes biologiques et a ensuite utilisé l’endroit comme dépotoir pour y mettre des tonnes de sols contaminés provenant de l’État du Nevada.

Cela fait, les Américains de l’époque ont scellé l’endroit sous un dôme pour confiner les déchets les plus radioactifs.

Les îles Marshall en difficulté

Actuellement, un problème écologique majeur menace les îles Marshall puisque le dôme risque de se fissurer, et même de s’effondrer, à cause du réchauffement climatique. L’augmentation du niveau de la mer pourrait en effet détruire la structure.

Beaucoup d’îles, d’archipels, et de villes côtières dans le monde risquent de disparaître d’ici quelques dizaines d’années à cause de la fonte des glaciers. Pour les Îles Marshall en particulier, elles pourraient être complètement submergées d’ici la fin de ce siècle.

À qui incombe la responsabilité ?

Le problème par rapport à cette situation dramatique c’est qu’aujourd’hui, le gouvernement des États-Unis affirme que c’est aux autorités des îles Marshall de s’occuper du dôme. Les Îles, de leur côté, sont contre cette décision des États-Unis et veulent plutôt que les Américains paient des indemnisations par rapport aux conséquences des essais nucléaires qu’ils ont effectués sur les lieux.

Comme réponse, le Congrès des États-Unis a fait ouvrir une enquête en décembre de l’année 2019 pour évaluer la situation du « Dôme Runit ».

Attendons de voir quelles décisions les deux parties vont prendre par rapport à l’avenir du dôme. Espérons seulement que cela ne tardera pas trop puisqu’une contamination par des déchets nucléaires est la dernière chose dont la planète a besoin actuellement.