Aux USA, une grosse partie des utilisateurs de TikTok… a moins de 15 ans

En très peu de temps, l’application TikTok de la firme chinoise ByteDance a connu une énorme popularité. Suffisamment pour pousser Instagram à répliquer en tentant de récupérer ses talents. Car TikTok affiche une impressionnante croissance – que les USA cherchent à freiner en interdisant l’application. C’est notamment le cas pour les employés du gouvernement sur les smartphones professionnels, tandis que Donald Trump demande à Microsoft de racheter TikTok. Une application accusée d’espionnage, mais également de collecter les informations sensibles des utilisateurs mineurs.

Des utilisateurs mineurs extrêmement présents sur le réseau social chinois.

Crédit : Pixabay

Comme l’explique le New-York Times, ces mineurs représentent 1/3 des utilisateurs aux USA !

Les mineurs très présents parmi les utilisateurs de TikTok

C’est un chiffre énorme, mais peu étonnant pour qui connaît TikTok. Sur 49 millions d’utilisateurs aux USA, 1/3 sont des mineurs âgés de moins de 15 ans ! Un énorme chiffre qui s’explique par le fait que les plus jeunes suivent des talents, généralement dans la même tranche d’âge, très présents sur TikTok et participent à son succès. Des talents si importants pour l’application que cette dernière a décidé de débloquer une enveloppe de 200 millions de dollars pour eux !

Mais la forte présence de ces mineurs est également un problème de taille. Car TikTok a régulièrement été épinglé pour sa gestion des données privées des enfants, de nombreuses dérives à la clé. Sans oublier le manque de transparence de l’application chinoise : iOS 14 avait notamment révélé que cette dernière s’empare du contenu du presse-papier, sans en avertir l’utilisateur.

Mais le gros problème reste également le fait que TikTok ne vérifie pas l’âge de ses inscrits, qui peuvent facilement passer à travers les mailles du filet. Seule une reconnaissance faciale, que l’on peut aisément tromper, est présente. Quant à l’accord parental, il n’est même pas demandé !

Cette enquête du New-York Times révèle donc que TikTok semble se soustraire à ses responsabilités vis-à-vis des plus jeunes utilisateurs. Si l’application venait à interdire pour de bon l’utilisation à une certaine tranche d’âge, conformément à la loi, il est fort possible que cette dernière doive tirer un trait sur beaucoup d’inscrits. 

TikTok semble donc plus que jamais dans la tourmente.

Mots-clés chinetiktok