Avec le Super VOOC, Oppo va recharger votre smartphone en 15 minutes

Oppo a présenté une nouvelle technologie de recharge rapide à l’occasion du Mobile World Congress 2016. Le Super VOOC semble très prometteur car il pourra recharger la batterie d’un smartphone en seulement 15 minutes. Tous les téléphones ne pourront malheureusement pas en profiter et elle se limitera ainsi surtout aux terminaux de la marque.

Oppo travaille depuis plusieurs années sur ce type de technologie. Le VOOC est disponible sur le marché depuis plusieurs années maintenant et il équipe plusieurs appareils de l’entreprise et notamment le Find 7, le R7 ou encore le R5.

Oppo Super VOOC

Oppo vient de présenter une nouvelle technologie de recharge rapide.

Grâce à lui, il est possible de recharger la batterie de ces appareils à 75% en seulement 30 minutes.

15 minutes pour recharger la batterie d’un téléphone

Le Super VOOC va beaucoup plus loin. La nouvelle version de la technologie est capable en théorie de recharger complètement un téléphone en un quart d’heure, à la condition expresse que l’appareil soit équipé d’une batterie compatible de 2 500 mAh.

La technologie s’appuie sur un système de recharge par impulsion à bas voltage et sur un puissant algorithme développé par Oppo ou, plutôt, par ses ingénieurs.

Cet algorithme est assez particulier car il est capable de réguler l’apport de courant dans la batterie en s’appuyant sur sa température et sur d’autres critères spécifiques.

Il optimise ainsi le chargement de ses cellules tout en limitant leur chauffe.

Les technologies de rechargement rapide présentes effectivement des risques pour les batteries puisqu’elles poussent leurs cellules dans leurs derniers retranchement pour réduire le temps de charge.

Oppo pense que le Super VOOC est moins dangereux que les autres technologies

Pour limiter les risques, Oppo a ainsi produit de nouveaux câbles et de nouveaux chargeurs renforcés afin d’éviter de fragiliser les batteries de ses téléphones.

Pour le moment, aucun téléphone n’intègre le Super VOOC mais cela devrait changer dans les semaines et dans les mois qui viennent. Les premiers terminaux compatibles sont attendus sur le marché chinois avant la fin de l’année.

Oppo a profité de son annonce pour pointer du doigt les technologies concurrentes. D’après lui, le Quick Charge de Qualcomm et les systèmes des autres constructeurs seraient plus dangereux que le Super VOOC puisqu’ils auraient tendance à stresser les cellules de la batterie en fournissant un courant trop fort.

Toujours d’après le constructeur, ils entraineraient aussi la surchauffe des composants des téléphones.

Mots-clés mwc 2016oppo