Avec Part Finder, Amazon vous aide à trouver la bonne vis

En 2016, Amazon mettait la main au portefeuille pour se payer les services de la start-up Partpic. L’objectif était à l’époque d’enrichir la fonctionnalité de détection d’objets déjà intégrée à l’application du web marchand, mais deux ans plus tard cet investissement profite finalement aux bricoleurs. En effet, ces derniers pourront bientôt compter sur un outil nommé Part Finder pour identifier en quelques secondes la référence précise d’un vieux boulon, d’une vis, d’une rondelle ou d’un écrou rouillé – et en commander un tout neuf sur Amazon.

Selon TechCrunch, une centaine de pièces détachées seraient déjà répertoriées. De quoi ouvrir de nouvelles portes tant à Amazon qu’aux utilisateurs du service. Plutôt que de s’infliger une fastidieuse visite au magasin de bricolage du coin, un tour sur Amazon suffit désormais à identifier la pièce désirée. Il ne reste alors plus qu’à la commander dans la foulée, le tout sans quitter l’application.

Lancé aux États-Unis, et pour l’heure sur iOS uniquement, Part Finder permet aux bricoleurs de retrouver rapidement la référence d’une vis, d’un écrou ou d’un boulon. À l’avenir, le service devrait s’étendre aux pièces détachées.

Bien sûr, Part Finder continuera de se développer avec le temps et l’outil pourrait donc prendre en ampleur au sein de l’application Amazon. C’est notamment en investissant, à l’instar d’Apple, sur les technologies dérivées de la réalité augmentée, que le géant de l’e-commerce est parvenu à mettre au point cette fonctionnalité.

Part Finder : l’outil rêvé des bricoleurs

Que ce soit pour faire gagner du temps aux bricoleurs aguerris, ou pour simplifier la vie de l’étudiant qui a bêtement perdu une vis de sa nouvelle commande en kit signée Ikea (et croyez-moi, il y a du vécu derrière cette phrase), Part Finder devrait satisfaire de nombreux utilisateurs au travers d’un mode de fonctionnement facile à appréhender. En passant par l’appareil photo d’un smartphone, le service scannera la pièce, détectera – dans le cas d’une vis – de quel type il s’agit, quelle est la forme de sa tête ou encore son diamètre.

Une page permettant de vérifier que la détection a bien fonctionné – et de corriger certaines informations si besoin – fera par la suite son apparition. Si tout est OK, l’application affichera alors les produits disponibles et il ne restera plus qu’à passer commande.

Notons toutefois que pour l’heure Part Finder n’est accessible qu’aux Etats-Unis, et aux détenteurs de terminaux iOS uniquement. Amazon n’a communiqué aucune date de lancement sur Android et n’a pas non plus précisé quand cette fonctionnalité débarquerait en France.

Mots-clés amazonpart finder