BAFTA Awards : Oppenheimer et Poor Things remportent la palme

Oppenheimer a été le grand gagnant des BAFTA Awards 2024, tout comme il devrait l’être aux Oscars dans quelques semaines. Mais le film n’a pas été la seule tête d’affiche de la cérémonie des BAFTA Awards de cette année.

Crédit Oppenheimer
Crédit Oppenheimer

Découvrez donc les grands gagnants, mais aussi les productions ressorties bredouilles de cette soirée de récompense.

Oppenheimer et Poor Things dominent le classement

Le film Oppenheimer s’est imposé aux BAFTA Awards dans la nuit de dimanche à lundi. Le réalisateur Christopher Nolan et l’acteur Cillian Murphy ont été récompensés. Le prix du meilleur film leur a également été décerné.

Au total, le film a remporté sept masques d’or des BAFTA. Il n’est pas resté seul au top, car le film Poor Things arrive en deuxième position derrière Oppenheimer avec cinq récompenses.

Parmi les présentateurs de la soirée figurait David Beckham, qui a remis le masque d’or du meilleur début britannique. Dua Lipa était présente pour remettre le prix du meilleur film britannique.

De plus, Sophie Ellis-Bextor a chanté son tube utilisé dans l’iconique film Saltburn : Murder on the Dancefloor. Bien que la star Barry Keoghan ne l’ait pas rejoint pour rejouer la scène finale du film, il a encouragé la chanteuse depuis le public.

À LIRE AUSSI : Barbie est nul ? Ce réalisateur s’excuse pour avoir critiqué le film… sans même l’avoir vu !

Barbie snobé une nouvelle fois

Personne ne vit dans un monde de Barbie au Royaume-Uni ce soir… car Barbie s’est retrouvé exclu par les BAFTA.

Une fois de plus, Margot Robbie et son film emblématique Barbie ont été snobés par une cérémonie de récompense. L’actrice australienne de 33 ans a été battue par Emma Stone. Cette dernière a donc remporté le prix de l’actrice principale pour sa performance dans Poor Things.

Barbie n’a pas non plus remporté de prix au cours de la soirée, malgré plusieurs nominations.

Le plus gros succès de l’été dernier était en lice pour cinq prix lors de la cérémonie de dimanche : meilleure actrice, meilleur acteur dans un second rôle et meilleur scénario original, ainsi que quelques autres prix de design.

Bien que le film soit reparti les mains vides de la cérémonie, l’animateur David Tennant a terminé la soirée sur le podium en plaisantant : « Come on Barbie, let’s go party! »

Les BAFTA sont souvent considérés comme un signe avant-coureur des Oscars. Il semble donc que l’on se souviendra plus de Barbie comme d’un succès culturel et commercial plutôt qu’un succès critique.

Barbie n’est pas le seul film chéri de la saison des récompenses à avoir été snobé lors de la soirée… Le film de Martin Scorsese Killers of the Flower Moon a perdu ses neuf nominations. Pour sa part, Maestro n’a remporté aucun de ses sept prix.

Source : New York Times

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.