Web

BangBros a racheté un site de doxxing pour adultes afin de l’éliminer

BangBros, une société de production spécialisée dans les films pour adultes a annoncé le jeudi 29 août dernier qu’elle avait racheté PornWikiLeaks (PWL). Ce dernier est un site dédié au doxxing des personnalités du monde de la pornographie.

Le doxxing est en fait une activité qui consiste à révéler des informations personnelles et même confidentielles sur quelqu’un. Dans le cas de PornWikiLeaks, le site a révélé le vrai nom, des infos sur la famille, le numéro de téléphone, et même l’adresse de plus de 15 000 membres de l’industrie du X.

sexy

Crédits Pixabay

L’acquisition de  PWL par BangBros ne signifie cependant pas que la société s’intéresse maintenant à la violation de la vie privée des travailleurs du X.

Au contraire, après l’achat et après avoir pris possession du domaine et des disques durs, la société a éliminé le site en remplaçant le contenu de la page d’accueil par un message expliquant le changement.

Cette action de BangBros est une bonne nouvelle pour les travailleurs de l’industrie du X qui ont réagi positivement en remerciant l’entreprise sur les réseaux sociaux.

La déclaration de BangBros

Dans son annonce, BangBros a indiqué qu’ils en avaient assez et qu’ils rachetaient PWL avec l’intention de le supprimer et d’effacer toutes les informations contenues sur les disques de ses serveurs. La compagnie a aussi ajouté qu’elle ne voulait plus que toutes les infos sensibles du site puissent être vues par le monde entier.

Un forum avec environ 300 000 publications, la plupart négatives et pleines de haine, a ainsi maintenant disparu.

Concernant le futur, BangBros a indiqué qu’ils possédaient désormais le domaine et que rien d’autre ne sera plus publié à part le message qui apparaît sur la page d’accueil. Les personnes du milieu du X n’ont ainsi plus rien à craindre de ce côté.

La destruction des archives

Pour montrer son engagement dans la protection de la vie privée des travailleurs du monde de la pornographie, BangBros a placé un lien à la fin du message de la page d’accueil de PWL. Il s’agit d’un lien vers une vidéo YouTube qui montre comment la firme a détruit le stock de disques durs contenant toutes les données du site.

La vidéo, qui fait apparaître le logo de BangBros dans un coin, met ainsi en scène une pile de disques durs sur laquelle quelqu’un verse du liquide inflammable. Le clip montre ensuite le moment où un briquet est lancé pour allumer le feu et détruire complètement les disques.

Aucune information n’a filtré concernant le montant payé par BangBros pour l’acquisition de PornWikiLeaks. En tout cas, cette action de la part de la compagnie est une bonne chose car toute personne mérite d’avoir sa vie privée protégée quelle que soit sa profession.

Mots-clés BangBros