BangBros répond aux affirmations de Mia Khalifa… en lançant un site

BangBros n’a pas apprécié les dernières vidéos TikTok de Mia Khalifa. Le studio vient en effet de lancer un site afin de répondre aux affirmations de l’ancienne actrice x. Des affirmations qualifiées de « déclarations diffamatoires ».

Tout est donc parti d’une vidéo publiée par Mia Khalifa sur TikTok, une vidéo dans laquelle cette dernière expliquait en substance que les trois mois passés dans l’industrie du porno avaient gâché sa vie. Suite à ces déclarations, les critiques ont commencé à pleuvoir sur l’industrie spécialisée et des fans de l’ancienne actrice ont lancé une pétition afin de demander le retrait de toutes les vidéos la concernant.

Le ventre d'une femme dans la pénombre

Crédits Pixabay

Pétition signée par plus de 1,8 million de personnes à ce stade.

Mia Khalifa et BangBros, le torchon brûle

Si cette vidéo a autant fait parler d’elle, c’est principalement en raison du passé de Mia Khalifa. En 2014, cette dernière s’est en effet lancée dans une brève carrière d’actrice pornographique et elle a alors tourné plusieurs scènes dans lesquelles elle portait le hijab.

Ces scènes ont été vivement critiquées  par la communauté musulmane, bien sûr, mais elles ont surtout valu à l’actrice d’être prise pour cible par Daesh. Par effet de bord, Mia Khalifa s’est retrouvée sous le feu des projecteurs et elle est alors devenue l’actrice la plus vue et la plus recherchée de Pornhub.

Finalement, en 2015, Mia Khalifa a décidé de mettre un terme à sa carrière et de se lancer comme influenceuse. Avec un franc succès. L’ancienne actrice est en effet suivie par des dizaines de milliers de personnes.

Durant ces dernières années, Mia Khalifa est revenue à plusieurs reprises sur sa brève carrière dans l’industrie pour adultes. Elle a notamment déclaré n’avoir gagné que 12 000 $ durant ces trois mois de sa vie. Un chiffre totalement incompréhensible pour une actrice qui est longtemps restée en tête des recherches sur Pornhub.

À lire aussi : Mia Khalifa, des fans lancent une pétition pour demander le retrait de ses vidéos

Un site pour lui répondre

Et justement, après avoir gardé le silence pendant plusieurs semaines, le studio BangBros a décidé de répondre aux accusations de Mia Khalifa.

Il a donc lancé cette nuit un site consacré à la chose. Un site sur lequel il revient sur les nombreuses déclarations de l’ancienne actrice, des déclarations apparentées selon lui à des fake news.

Sur ce fameux site, BangBros démonte point par point ses affirmations et le studio explique ainsi, entre autres choses, que l’actrice a perçu plus de 178 000 $ de sa part et de celles de ses différentes filiales durant la période où elle a travaillé pour lui. Soit une somme plus de dix fois supérieure à celle indiquée par Mia Khalifa.

Mais ce n’est pas tout. Il explique également que la carrière de Mia Khalifa n’a pas duré trois mois… mais deux ans. D’après lui, l’actrice aurait travaillé pendant pas mal de temps sur Naked.com, où elle tenait une cam coquine.

BangBros ne compte cependant pas s’en tenir à ce site. Le studio a en effet envoyé une mise en demeure à Mia Khalifa afin de lui demander de cesser de publier « des déclarations diffamatoires ».

Le site de BangBros peut être consulté à cette adresse. Pour l’instant, la principale intéressée n’a pas encore répondu aux déclarations du studio.