En Chine, un barrage a produit l’équivalent du tiers de la production nucléaire française en 2020

La Chine n’est pas forcément le premier pays qui nous vient à l’esprit si l’on parle du plus grand producteur d’électricité au monde. Pourtant, c’est effectivement dans ce pays que se trouve le barrage qui a raflé le record de production d’électricité en 2020. Il s’agit du barrage des Trois Gorges, la plus grande centrale hydroélectrique au monde, située sur le fleuve Yangzi Jiang, en Chine.

Selon les informations de China.org.cn, ce barrage a établi un nouveau record mondial de volume annuel de production d’électricité à partir d’une seule centrale hydroélectrique. Sa production d’électricité propre pour 2020 a effectivement été de 111,795 milliards de kilowattheures (kWh), dépassant allégrement le précédent record du monde établi par le barrage d’Itaipu, au Brésil, qui était de 103,098 milliards de kWh en 2016.

crédits Pixabay

A titre de comparaison, les installations hydroélectriques en France n’ont seulement généré qu’une moyenne annuelle de 63 milliards de kWh durant la période allant de 2010 à 2019.

Une production équivalant au tiers de la production du parc nucléaire français

Comme nous l’explique SciencePost, la production du barrage des Trois gorges de Chine n’est pas seulement immense, elle est aussi exceptionnelle. A tel point qu’elle ne représente pas moins du tiers de la production de l’ensemble du parc nucléaire français en 2020.

Pour information, ce barrage, exploité par la société China Yangtze Power est en service depuis 2003. C’est le fournisseur principal d’électricité en Chine et approvisionne l’est et le Sud de la Chine en électricité. Il est doté de 34 turbogénérateurs dont la capacité de production combinée est de 22,5 millions de kWh. Depuis 2003 jusqu’à fin 2020, ce barrage a déjà généré un total de 1,3 billion de kWh d’électricité propre.

A lire aussi : En Chine, une entreprise inflige une amende à ses salariés s’ils vont aux toilettes plus d’une fois par jour

La Chine court vers l’énergie propre…mais ne délaisse pas pour autant le charbon

D’après les informations de China.org.cn, la Chine ambitionne d’instaurer un système énergétique propre, sûr, efficace et à faible émission de carbone. Le volume d’électricité propre généré par le barrage des Trois gorges a déjà permis au pays d’économiser 34,39 millions de tonnes de charbon et de réduire les émissions de dioxyde de carbone de 94,02 millions de tonnes ; les émissions de dioxyde de soufre de 224.000 tonnes et celles d’oxydes d’azote de 212.000 tonnes.

A lire aussi : 46 000 applications supprimées par Apple en Chine

Toutefois, malgré ces chiffres gargantuesques, la Chine est encore très loin d’être le pays le plus propre au monde. En effet, la Chine est encore une grande utilisatrice du charbon, à tel point que le charbon représente 57% de sa consommation d’électricité. Et même si le gouvernement chinois veut augmenter la capacité de ses centrales électriques de 21%, la Chine a encore du mal à se défaire de son titre de pays du charbon et continue d’assurer 47% de la production mondiale du charbon.

Mots-clés énergie