Batman : un exemplaire quasi-neuf du numéro 1 du comic book vendu à plus de 2,2 millions de dollars

Un exemplaire en état quasi-neuf du numéro un du comic book Batman vient d’être vendu à un peu plus de 2,2 millions de dollars. Il s’agit donc là de la plus importante somme jamais déboursée dans l’acquisition d’une bande dessinée américaine centrée sur le Chevalier noir.

Le monde des enchères est ainsi fait que des objets peuvent acquérir une valeur folle si, notamment, les potentiels acquéreurs sont prêts à mettre des sommes toutes aussi incroyables sur la table. Encore faut-il que l’objet proposé en vaille la peine, et cela a sans nul doute été le cas pour le nouveau propriétaire d’une bande dessinée.

crédit Pixabay / sneeble

Pas n’importe quelle bande dessinée puisqu’il s’agit du premier numéro du comic book Batman. Paru en 1940, cet exemplaire en état quasi-neuf était ainsi proposé dans le cadre de ventes aux enchères Heritage Auction centrées sur l’univers des comic books et se tenant du 14 au 17 janvier 2021.

Le numéro 1 du comic book Batman ne signait pas sa première apparition

Du fait de sa date de publication et de pléthores d’évènements survenus entre-temps qui auraient pu altérer sa condition, cet exemplaire a visiblement été conservé avec le plus grand soin car ses pages étaient encore blanches. Nos confrères anglophones du Hollywood Reporter relatent que plus de 2,2 millions de dollars ont été déboursés pour acquérir cette pièce de collection.

Cette transaction constitue un record : jamais un comic book Batman n’avait ainsi été vendu à un prix aussi élevé. En novembre dernier, un exemplaire du numéro 27 de Detective Comics avait trouvé acquéreur pour 1,5 million de dollars. Un numéro qui résonne inévitablement avec la vente de cette semaine puisqu’il signerait la première apparition de Batman.

Le comic book Batman numéro 1 peut quant à lui se targuer d’enregistrer les entrées en scène du Joker et de Catwoman. Pour l’anecdote, l’acteur américain Nicolas Cage détient un exemplaire du premier numéro d’Action Comics, écoulé à plus de deux millions de dollars en 2011. Une autre copie de ce même numéro détient au passage le record de la bande dessinée la plus chère jamais vendue, avec une vente à 3,2 millions de dollars en 2014. Mais leurs nouveaux propriétaires les lisent-ils au moins une fois ?

Mots-clés batmancomics