Grâce à SolidEnergy System, l’autonomie de nos smartphones pourrait être doublée en 2017

Aussi bien du point de vue du design que des spécifications techniques, les smartphones actuels n’ont rien à voir avec ceux que nous proposaient déjà Apple et Samsung, entre autres, en 2007. Cependant, si tout a bien évolué au sein des téléphones intelligents, leur autonomie est toujours aussi perfectible. Difficile pour l’iPhone 6s ou même le Samsung Galaxy S7 de tenir plus d’une journée en utilisation intensive.

Pour pallier à ce problème d’autonomie, quelques constructeurs proposent diverses améliorations, notamment logicielles. Cependant, malgré leurs efforts, il est nécessaire de recharger en moyenne son smartphone une fois par jour.

Batterie smartphone

Les prochaines batteries de nos smartphones seront peut-être plus autonomes que les modèles actuels.

Du côté de l’avancée technologique, si les choses ont peu bougée durant ces dernières années, il semblerait que des chercheurs du MIT aient réussi à trouver la solution miracle pour étendre l’autonomie des batteries de nos smartphones.

Un problème de taille

La solution la plus logique quand on pense à l’autonomie de nos smartphones, serait bien-sûr d’en accroitre la taille. Cependant, les choses ne sont pas aussi simples qu’elles en ont l’air car les constructeurs de smartphones font généralement tout pour affiner leurs terminaux et des batteries plus grosses laisseraient moins de place aux composants.

Alors certes, il existe des exceptions comme Oukitel qui n’a pas peur de produire des terminaux à la fois épais et autonomes, mais peu d’entreprises ont franchi le pas pour le moment.

Une solution alternative

Cela fait déjà deux années que SolidEnergy System travaille sur une solution alternative. Cette technologie développée aux USA pousse le concept assez loin. Elle remplace effectivement l’anode en graphite par un film de lithium enroulé autour de la cathode et recouvert par un polymère.

Grâce à ces changements, l’entreprise est capable de produire des batteries plus compactes offrant de meilleures performances, avec une durée de vie accrue. Mieux, ces batteries peuvent aussi fonctionner à température ambiante et plus à 80 °C comme c’est actuellement le cas avec la batterie Lithium-métal de Bolloré.

Une solution déjà testée sur le terrain

SolidEnergy System a présenté un premier prototype de batterie l’année dernière, un prototype pensé pour l’iPhone 6. Elle était deux fois plus petite mais elle offrait une meilleure autonomie.

Désormais, l’entreprise veut aller plus loin et lancer la production de masse de sa nouvelle batterie. Il ne sera pas nécessaire de (trop) modifier les chaînes de production et les premières unités devraient sortir à la fin de l’année. Il faudra cependant attendre l’année prochaine pour voir arriver les premiers smartphones équipés.

31472_des-batteries-d-iphone-deux-fois-plus-efficaces-pour-2017

Mots-clés appleiphone