BBX, la nouvelle plateforme mobile de RIM (+ vidéo)

En ce moment, ça ne va pas très fort pour RIM, et encore plus depuis cette vilaine panne qui a semé la zizanie dans une bonne partie du monde. Malgré tout, le constructeur canadien n’a pas décalé la DevCon qui s’est déroulée à San Francisco et la firme en a ainsi profité pour dévoiler sa toute nouvelle plateforme mobile. Une plateforme mobile que l’on connaît sous le nom de BBX et qui s’installera aussi bien que la Playbook que sur les prochains BlackBerry. Et si vous voulez savoir ce qui vous attend, ce n’est pas compliqué, tout est un peu plus bas.

BBX, la nouvelle plateforme mobile de RIM

Pour le décrire en quelques mots, on peut dire que BBX est une plateforme universelle mais propre à RIM. Elle pourra tout aussi bien fonctionner sur les mobiles ou les tablettes de la marque que sur les systèmes embarqués à nos voitures. En outre, il faut aussi savoir que BBX sera un dérivé de QNX (disponible sur la Playbook) et qu’il repose sur une toute nouvelle architecture. Une architecture sécurisée, basée sur le cloud et faisant la part belle aux applications natives mais également aux applications développées en HTML 5. Pas bête, cela permettra aux développeurs d’assurer plus facilement le portage de leurs outils et de leurs services sur la plateforme de RIM. Sachant que le BlackBerry App World manque un peu de sang frais, on comprend complètement le choix de la firme canadienne. L’interface de BBX marquera également un tournant dans son histoire puisqu’on retrouvera des tuiles et ou encore des fenêtres en cascade. On attendra les premières vidéos de fond pour juger de l’intérêt de la chose mais on ne manquera bien évidemment pas d’avoir une grosse pensée pour Windows Phone 7.

Sur le papier, donc, BBX donne plutôt envie mais il subsiste, comme toujours avec RIM, un inconvénient de taille : de ce qu’on en sait, seuls les prochains mobiles de la firme seront capables de le faire tourner. Ce qui veut donc que votre BlackBerry flambant neuf est déjà dépassé. Et là, il faut avouer que ça commence à devenir très très lourd puisque c’est toujours la même rengaine avec RIM. Mine de rien, ce serait peut-être une bonne chose que quelqu’un pense à dire à Mike Lazaridis que tout le monde n’a pas forcément les moyens de changer de téléphone portable tous les six mois. M’enfin, on va quand même attendre la confirmation de ce point avant de sortir la machette…



Via (Crédits Photo)

Mots-clés bbxblackberryrim