Beats : un casque explose, Apple décline toute responsabilité

Apple a investi plusieurs dizaines de millions de dollars pour mettre la main sur la marque Beats et notamment sur ses produits et ses brevets. L’entreprise américaine ne compte cependant pas dépenser le moindre centime pour les éventuels incidents pouvant être provoqués par ses casques ou ses écouteurs.

L’agence australienne en charge de la sécurité des transports a été confrontée à un cas assez étonnant en mars derniers.

Explosion Beats

Durant un vol ralliant Pékin à Melbourne, une passagère de l’avion a en effet subi de plein fouet une explosion provoquée… par son casque.

Beats : un casque a explosé en plein vol

La femme était en effet en train d’écouter de la musique avec son casque sans fil lorsqu’elle a commencé à sentir une forte chaleur irradier d’un des écouteurs de l’appareil. Très vite, la sensation est devenue plus intense. Pour finir, le casque a explosé et la passagère a juste eu le temps de l’arracher de sa tête et de le lancer sur le sol.

Là, le casque a commencé à projeter des étincelles partout autour de lui et des flammes sont même apparues. Fort heureusement, la femme a eu le réflexe d’étouffer le feu en martelant le casque avec son pied.

Les agents de bord sont intervenus quelques secondes plus tard, avec un seau d’eau. Ils l’ont versé sur l’appareil pour éteindre le feu. En examinant attentivement l’appareil, ils ont ensuite découvert que sa batterie avait totalement fondu sur le plancher du couloir.

La passagère a souffert de brûlure sur le visage et dans le coup. Toutefois, l’incident n’a pas mis ses jours en danger. Elle a donc pu reprendre une vie normale après avoir fait un bref séjour à l’hôpital.

Apple ne reconnaît pas sa responsabilité

L’ATSB a refusé de communiquer le nom de la marque du casque, mais plusieurs confrères ont mené l’enquête et nous avons alors rapidement découvert que le produit venait tout droit des usines de Beats.

La passagère a en effet contacté Apple afin de lui faire remonter le problème et obtenir une indemnisation. Une démarche assez logique compte tenu des dégâts occasionnés par le casque. La marque à la pomme a immédiatement mené une enquête afin de déterminer les causes de l’explosion et elle a fini par conclure que le produit n’était pas fautif.

Non, selon Apple, le problème viendrait en réalité de la pile AAA utilisée par le casque pour le système de réduction de bruits. La propriétaire de l’appareil aurait en effet opté pour une pile de marque tierce et elle serait donc la seule responsable de l’incident.

Crédits Photo

Mots-clés applebeats