Belle Delphine s’est attirée les foudres des modérateurs d’Instagram

Instagram a fermé le compte de Belle Dephine. Accusée d’avoir violé les conditions d’utilisation de la plateforme à cause de ses publications à caractère érotique, la jeune femme a dû payer la rançon de son succès.

Il y a quelques jours, on vous parlait de la gloire de Belle Delphine. Connue pour ses trolls sur Instagram, la cosplayeuse avait notamment lancé un défi personnel qui consistait à ouvrir un compte Pornhub si une photo dans laquelle elle se posait en petite tenue atteignait un million de likes. Et comme si cela ne suffisait pas, elle a récemment mis en vente un produit dénommé GamerGirl Bath Water.

Capture Instagram

Celui-ci n’est autre qu’un extrait de l’eau de son bain mis dans un petit flacon et commercialisé au prix de 30 dollars. Destiné uniquement à des fins sentimentales et ne pouvant donc pas être bu, le liquide a pourtant séduit les internautes.

Malheureusement, après le succès de ses marchandises, Belle Delphine fait actuellement face à un ultime rebondissement qui risque de lui coûter cher.

La cosplayeuse n’est plus la bienvenue sur Instagram !

Comme l’affirme Mashable, Instagram vient de supprimer le compte de la jeune britannique. Il semblerait que des internautes aient signalé son profil. De son côté, la plateforme justifie sa décision par une violation des conditions d’utilisation pour « nudité ou pornographie ».

Un geste que certaines personnes n’apprécient pas. En effet, bien que la plupart des photos de Belle Delphine soient considérées comme affriolantes, elles ne montraient jamais la nudité complète.

Face à cela, Instagram a expliqué que la suppression d’un compte ne découle pas forcément d’une campagne de dénonciation de masse. Même en se basant sur un seul rapport, le réseau social peut être amené à prendre une telle décision si le contenu du compte enfreignait ses règles.

Une suspension définitive ou temporaire ?

L’absence de Belle Dephine sur Instagram se fera certainement remarquer. D’autant plus qu’elle comptait pas moins de trois millions de followers sur la plateforme de Facebook. Reste à savoir s’il s’agit d’une suspension définitive ou bien temporaire.

La cosplayeuse peut effectivement contester la décision à condition d’avoir de bons arguments.

Mots-clés instagram