Web

Belysio, une nouvelle communauté mobile…

Le prochain web sera mobile, ou ne sera pas. Magnifique, non ? Il faut bien l’avouer, depuis quelques mois, les services mobiles ont tendance à se multiplier et ce n’est sans doute que le début. Le haut débit mobile commence à se développer et nul doute que, d’ici quelques années, on se souviendra avec nostalgie du temps où nous avions besoin d’un ordinateur pour surfer et communiquer. Et lorsqu’on voit les possibilités offertes par Belysio, on se dit que cela arrivera peut-être plus vite qu’on ne le croit.

Comme je viens de le dire, ce ne sont pas les services mobiles qui manquent, en ce moment. Désormais, il est possible de discuter avec n’importe qui dans le monde, de partager simplement et efficacement toutes ses ressources et même de surfer, le tout depuis son mobile. L’intérêt de Belysio, c’est qu’il réunit ces différentes fonctionnalités au sein d’une seule et même interface. Et qu’il le fait plutôt bien, ce qui ne gâche rien.

Centraliser et gérer ses amis

Pour commencer, Belysio vous permet de trouver facilement des amis et d’être notifié, en toute transparence, lorsqu’ils se trouvent à votre portée. Et tout ça sans forcément avoir un téléphone doté d’un GPS. Alors évidemment, le concept peut faire peur. Sortir dans la rue tout en sachant qu’on peut être facilement trouvé, c’est même assez flippant. Mais comme on a la possibilité de désactiver cette fonctionnalité à la volée, il devient facile de protéger sa vie privée.

Autre chose encore. Le carnet d’adresses intégré à Belysio peut se synchroniser avec n’importe quel autre carnet d’adresses. Celui de votre mobile, bien sûr, mais aussi ceux que vous possédez sur tous les réseaux sociaux du moment. Idéal lorsque l’on a tendance à se disperser et que l’on souhaite centraliser toute sa “sociosphère” en un seul et même endroit.

Communiquer, encore et encore

Là aussi, il y a de l’idée. Pour communiquer avec son réseau, ce ne sont pas les solutions qui manquent. Entre les SMS, les mails et les différentes messageries instantanée du moment, il y a de quoi faire. Belysio permet, toujours au sein d’une seule et même interface, de centraliser toute son activité. Vos SMS, vos mails et tous les messages que vous envoyez en utilisant GTalk, MSN ou encore AIM se retrouvent donc centralisés au même endroit.

Le Géo Journalisme

Communiquer n’a jamais été aussi facile qu’à notre époque. Si la création de contenus était autrefois l’apanage des journalistes et autres littéraires, désormais n’importe qui a la possibilité de créer ou de relayer de l’information. Avec Belysio, il est possible d’envoyer des photographies, certes, mais aussi de les partager, de les commenter et finalement de permettre à tout le monde de vous suivre lors de vous découvertes.

Une fonction très pratique, lorsqu’on souhaite couvrir certains évènements et que l’on ne sait pas trop comment les diffuser. Ce qui aurait pu être bien, aussi, c’est de pouvoir balancer toutes les informations balancées sur cette plateforme directement sur son blog. Alors une API existe peut-être mais je n’ai rien trouvé sur le sujet.

Et bien d’autres choses encore…

Pour finir, précisons que Belysio vous permet de faire bien d’autres choses encore, comme de consulter la météo locale, d’accéder aux informations du moment ou encore de mettre à jour votre Twitter en quelques clics. Au final, nous avons là un service bien pratique, plutôt sympathique et finalement ce vers quoi devrait tendre notre Goojet national. Car ne l’oublions pas, si l’Europe n’est pas toujours en avance sur son temps, elle ne s’en tire quand même pas si mal.

Son seul défaut, c’est finalement qu’il n’est pas (encore ?) disponible pour l’iPhone. Enfin en tout cas, sur le mien, Belysio n’a pas voulu s’installer. Ce qui explique pourquoi les captures illustrant ce billet ont été prises sur le site et non sur l’application. Du coup, je dois bien avouer que je n’ai pu le tester que très sommairement, en coup de vent sur le mobile d’un ami, ce que je regrette au plus haut point. Espérons que leurs développeurs sauront corriger le tir…

Et vous sinon, que pensez-vous du web mobile ? Accepteriez-vous de confier vos données personnelles (contacts, sms, mails) à un tiers ? Car ce dernier point reste finalement ce qui me chiffonne le plus : comment être certain que nos données personnelles le resteront bel et bien ?