Bench’test : Nokia Lumia 520 (Qualcomm Snapdragon S4 Plus)

Les smartphones et tablettes sous Android et iOS reviennent souvent dans les classements de « benchmarks ». Toutefois, on oublie couramment les Windows Phones Nokia. Fidèle partenaire de Microsoft, Nokia a développé une gamme de Windows Phones particulièrement complète avant de revendre sa division mobile à la célèbre firme de Redmond.

Dans le lot, il est impossible de ne pas citer le Nokia Lumia 520, qui se positionne sur l’entrée de gamme et qui a séduit des millions de mobinautes à travers le monde. Voici son Bench’test.

Nokia_520_blue.jpg4acc686d-bb86-4cc8-82a5-4f03e9421664Large

Comme indiqué plus haut, le Lumia 520 fait partie de l’entrée de gamme du catalogue du constructeur finlandais. Il dispose de caractéristiques modestes, d’un prix très accessible et d’un capteur photo satisfaisant. Pour plus d’informations, vous pouvez lire le test écrit à son sujet.

Spécifications techniques

  • Écran tactile capacitif et super-sensitif de 4 pouces (10,16 cm), de technologie IPS, de couleurs d’affichage TrueColor (24-bit/16M) et d’un ratio de 15:9
  • Définition d’écran de 800 x 480 pixels (384 000 pixels, WVGA), d’une densité de pixels de 233,24 pixels par pouce
  • Processeur Qualcomm Snapdragon S4 Plus MSM8227 double-cœur cadencé à 1 GHz
  • Processeur graphique intégré Adreno 305
  • Mémoire vive de 512 Mo
  • Système d’exploitation Windows Phone 8 (et Lumia Black)
  • Capacité interne de stockage de 8 Go
  • Capteur photo dorsal de 5 mégapixels, d’une taille de 1/4″, avec autofocus (déclencheur à double course) et zoom de 4x
  • Réseaux sans-fil : WiFi (IEEE 802.11) b/g/n, Bluetooth 4.0 et aGPS
  • Réseaux de données : GSM (2G), WCDMA (3G) et HSPA (3,5G ou 3G+)
  • Capteurs : lumière ambiante, accéléromètre et détecteur de proximité
  • Connectivité : microSIM (x1), microUSB (x1, USB 2.0), microSD (x1, capacité de stockage supplémentaire allant jusqu’à 64 Go) et jack 3,5 mm (x1)
  • Haut-parleurs
  • Radio FM
  • Batterie BL-5J amovible de 1430 mAh et d’une tension de 3,7 V
  • Dimensions et poids : 119,9 x 64 x 9,9 mm ; 124 g

Le Lumia 520 n’est, donc, pas une bête de course mais bénéficie de caractéristiques techniques correctes pour une utilisation classique.

Basemark OS II

Basemark OS II propose un test complet des performances générales de l’appareil (tests : OS, mémoire, graphismes et web).

Le Lumia 520 obtient un score général de 276 points (172ème rang) : 298 points pour le système d’exploitation, 306 pour la mémoire, 210 pour les graphismes et 300 pour la navigation internet. S’il est satisfaisant, ce résultat est bien loin du meilleur smartphone évalué par ce benchmark : le Sony Xperia Z2 (1225,67 points ; processeur Qualcomm Snapdragon 801 quadruple-cœur cadencé à 2,3 GHz et processeur graphique intégré Adreno 330). Le premier produit Apple, quant à lui, est l’iPhone 5S, sixième avec 1019,20 points (processeur Apple A7 double-cœur cadencé à 1,3 GHz et processeur graphique intégré Apple A7).

wp_ss_20140808_0001

Par ailleurs, ce score reste inférieur à la moyenne des scores obtenus pour le Lumia 520 : 318,77 points (141ème place). Notons que cette moyenne est, toutefois, supérieure à celles des Lumia 620, 720 et du Nokia X. Enfin, remarquons que les Lumia 720, 620 et 520 possèdent le même processeur (Qualcomm Snapdragon S4 Plus MSM8227).