Bénou : l’astéroïde immortalisé par la NASA

On peut dire que la sonde Osiris-Rex de la NASA a fait du bon travail. Depuis un peu plus d’un an, cette sonde se trouve en orbite pour capturer des images de l’astéroïde Bénou (ou Bennu), d’environ 500 mètres de diamètre.

Auparavant, la sonde spatiale se trouvait à 2,2 millions de kilomètres de Bénou. Pour sa nouvelle mission qui a eu lieu en 2019, Osirix-Rex s’est rapprochée à une altitude basse d’environ 3 à 5 kilomètres de l’astéroïde. Ainsi, entre le 7 mars et le 19 avril 2019, la sonde a pu capturer 2155 photos de la surface de Bénou en se servant de sa PolyCam.

Crédits Pixabay

En combinant toutes ces images, la NASA a pu obtenir un panorama très détaillé de l’astéroïde.

La NASA prépare le terrain

D’après la NASA, Bénou serait un fragment issu de la formation de notre système solaire. L’agence spatiale américaine a indiqué que des minéraux, plus âgés que notre système solaire, pourraient même se trouver à la surface de cet astéroïde.

La NASA projette d’envoyer la sonde Osiris-Rex sur cet astéroïde pour y effectuer des observations afin d’en apprendre plus sur sa formation. Avant d’entamer cette phase d’exploration, l’agence spatiale américaine a jugé bon de capturer les images de Bénou pour en apprendre plus sur sa surface et pour déterminer le site sur lequel atterrira Osiris-Rex.

Une résolution extrêmement haute

Grâce à sa PolyCam, Osiris-Rex a pris des images en très haute résolution de la surface de Bénou. D’après la NASA, chaque pixel du panorama obtenu grâce à la sonde représente 5 cm² de la surface de l’astéroïde.

Dans un communiqué, l’agence spatiale s’est émerveillée devant la prouesse réalisée par Osiris-Rex. « La résolution de ce panorama est la plus haute jamais obtenu dans l’histoire de la cartographie des corps célestes. » Actuellement, la NASA prépare la prochaine mission d’Osiris-Rex qui consistera à se poser à la surface de Bénou pour y faire des prélèvements. L’agence spatiale américaine a déclaré que le site idéal pour effectuer cette opération est celui de Nightingale.

Les échantillons prélevés par Osiris-Rex devraient arriver sur Terre à l’horizon 2023. Il est à noter que Bénou est un astéroïde géocroiseur qui risque un jour d’entrer en collision avec notre planète. D’après les estimations de la NASA, un impact avec la Terre pourrait avoir lieu en 2175 mais les chances que cela arrive réellement seraient très faibles.