Beyond Good and Evil 2 bientôt annulé par Ubisoft ?

Les jours du jeu Beyond Good & Evil 2 pourraient être comptés : l’ambitieux projet à monde ouvert — et éternelle arlésienne — et préquelle du jeu de 2003 connaitrait un développement particulièrement trouble qui pourrait bientôt être tout simplement interrompu par son éditeur Ubisoft

C’est en tout cas ce qu’affirme les sources de Tom Henderson, journalisât américain pour les sites VideoGamesChronicles et IGN, qui narre les dessous du développement du jeu au cours d’un fil sur Twitter.

Ubisoft

“C’est pas toi, c’est moi”

Selon Tom Henderson, Beyond Good & Evil 2 n’aurait plus sa place parmi les projets à long terme d’Ubisoft. Une explication qui peut sembler étrange quand on jette un coup d’œil aux récents et projet à venir de l’éditeur français, plus que jamais tourné vers le jeu-service.

Si Beyond Good & Evil 2 avait bien été décrit comme une aventure jouable en solo, le titre devait tout de même comporter de nombreuses features multijoueur — dont un univers partagé pouvant être influencé par les actions des joueurs et joueuses du monde entier. Encore plus criant : les développeurs ont confirmé qu’une connexion Internet était nécessaire pour jouer non seulement au jeu en multijoueur, mais également en solo… Tous les éléments d’un jeu-service, en somme.

Une question de temps” avant l’annulation du jeu ?

Le journaliste américain cite également le “manque de direction créative” dont souffrirait le titre depuis le début de son développement comme l’un des principaux facteurs qui pourraient conduire à son annulation. Le départ de son ancien réalisateur attitré Michel Ancel en septembre 2020 aurait aggravé cet état de fait. Un départ qui s’était notamment fait dans la controverse : peu après cette annonce, le journal Libération a publié une enquête pointant du doigt les méthodes managériales décrites comme toxique au sein de l’équipe d’Ancel chez Ubisoft. Ces accusassions ont alors entrainé une enquête interne au sein de l’éditeur — et qui aurait alors pu entrainer cette retraite anticipée pour le célèbre développeur français.

En novembre de cette même année, Yves Guillemot — PDG d’Ubisoft — avait pris la parole pour rassurer les fans sur le développement du jeu, assurant que tout se passe pour le mieux… Mais au vu du silence radio entourant le titre depuis maintenant une année entière, le doute semble plus que permis. Toujours selon Henderson, ce n’est “qu’une question de temps” avant qu’Ubisoft annonce l’annulation pure et simple du projet Beyond Good & Evil 2… Affaire à suivre.