Bientôt 62 milliards de dollars US de dépenses mondiales pour l’IA ?

Au cours des dernières années, l’IA s’est révélée être une véritable révolution technologique qui suscite de plus en plus l’engouement aussi bien du public que des entreprises. Ceci explique pourquoi récemment, les prévisions du cabinet Gartner ont montré que les dépenses mondiales en IA vont atteindre 62 milliards de dollars US au cours de l’année 2022. Il s’agirait là d’une augmentation significative de 21,3% par rapport aux dépenses actuelles.

un robot qui pointe des représentation de dollars.

Bien entendu, certains secteurs d’utilisation de l’IA sont plus sollicités que d’autres. Il s’agit notamment de la gestion des connaissances, de l’assistance virtuelle, de l’autonomie automobile, de la numérisation des lieux de travail et du crowdsourcing des données. Ces cas d’utilisation représenteraient les principales dépenses en logiciels d’IA l’an prochain.

Pour l’établissement du rapport prévisionnel, le cabinet s’est focalisé uniquement sur les applications embarquant l’IA et sur celles permettant de façonner les systèmes d’IA. Les logiciels de vision par ordinateurs en représentent un exemple.

La cause ? Le niveau de maturité organisationnelle de l’IA

D’après le rapport du cabinet Gartner, la forte demande en intelligence artificielle et la croissance du marché associé sont intimement liés à la maturation organisationnelle de l’IA. Avec ce mûrissement, les sociétés ont affiché un profond intérêt pour cette technologie. En réalité, 48% des entreprises interrogées dans le cadre d’une enquête ont affirmé qu’elles avaient déjà utilisé l’IA ou qu’elles prévoyaient de le faire au cours des prochains mois.

En outre, les progrès de la maturité de l’intelligence artificielle continueront d’avancer à l’avenir. Par la même, les revenus générés par les logiciels d’IA s’amplifieront en raison de l’augmentation des dépenses. En particulier, la catégorie des technologies liées aux données et à l’analyse sera ciblée, comme l’assistance virtuelle.

« Les cas d’utilisation qui apportent une valeur commerciale significative, tout en pouvant être mis à l’échelle pour réduire les risques, sont essentiels pour démontrer l’impact des investissements en IA aux parties prenantes de l’entreprise. »

Alys Woodward, Directrice de recherche senior de Gartner

L’utilisation de l’IA néanmoins limitée

Les analystes de Gartner ont montré à quel point les entreprises s’intéressaient de plus en plus à l’utilisation de l’intelligence artificielle. Cependant, la réalité du déploiement de l’IA est beaucoup plus petite. Même si les sociétés expérimentent fréquemment cette nouvelle technologie, elles peinent à l’incorporer dans leurs opérations quotidiennes standard.

Selon le cabinet, il faudra attendre 2025 afin que les firmes puissent s’adapter entièrement à l’utilisation de l’IA. À ce stade, la moitié des organisations dans le monde aura atteint le “stade de stabilisation” de la maturité de l’IA et même plus.