Bientôt des radars embarqués dans des motos et des voitures ?

Pour beaucoup de gens, obtenir le permis de conduire, ce n’est pas chose facile. Mais en réalité, une fois que le fameux papier rose dort au fond de notre poche, on se rend compte que le plus difficile, c’est finalement de le garder. Et si l’on en croit 20minutes, ça risque même de devenir de plus en plus compliqué puisqu’un nouveau radar pourrait faire prochainement son apparition. Un radar qui serait embarqué dans des motos ou des voitures banalisées…

On apprend ainsi que le Ministère de l’Intérieur aurait lancé un appel d’offre (ah, les marchés publics…) auprès des fabricants de radars afin d’équiper des motos ou des voitures banalisées. Hum. Ces radars seraient miniaturisés à l’extrême et permettrait ainsi aux forces de l’ordre de verbaliser les “chauffards” en toute discrétion. Le plus drôle reste d’ailleurs à venir puisque ces mêmes radars seraient mis en place dès cet été, pour une phase de test de six mois.

Bien sûr, l’intérêt de ces nouveaux radars, s’ils existent, est double. D’un côté, ils permettront à nos amis les policiers de ne pas se faire remarquer et de verbaliser ceux qui ne respectent pas (toujours) les limites de sécurité. De l’autre, ils rendront complètement paranoïaques les conducteurs, ce qui les incitera sans doute à la plus extrême prudence.

Il faut bien l’avouer, à l’heure actuelle, les radars fixes et mobiles n’ont rien de très discrets. Parfois, les forces de l’ordre font de gros efforts et vont même jusqu’à se cacher dans les bois pour mieux vous attraper mais c’est sans compter sur les appels de phare des autres automobilistes. D’ailleurs, je profite de cet article pour remercier tous ceux qui m’ont fait des appels de phare hier dans la forêt de Fontainebleau. Celui là, c’est sûr, il m’aurait totalement échappé.

Alors bon, c’est certain, rouler à 160 km/h sur une nationale, ce n’est pas un comportement admissible. Mais s’assurer de ne jamais dépasser les 90 km/h, c’est tout bonnement impossible. A moins, bien sûr, de garder les yeux fixés sur son compteur et de ne plus regarder la route. Cela dit, vous en conviendrez sans doute, ce n’est pas une attitude très prudente…

Crédits Photo

Mots-clés business