Bientôt la redevance télévisuelle pour tous les Français ?

Vous pensez que vous serez indéfiniment exempté de la redevance télévisuelle juste parce que vous n’avez pas de télé ? Eh bien cela pourrait bien être en passe de changer. En effet, d’après les informations relayées par le magazine Capital, le gouvernement voudrait appliquer une réforme qui obligerait tous les Français à s’acquitter d’une redevance télévisuelle même s’ils n’ont pas de téléviseur.

Ce projet est soutenu par une quarantaine d’élus, dont la majorité est issue de La République en Marche. Selon Bruno Studer, le président de la commission des affaires culturelles et de l’éducation à l’Assemblée nationale, qui est également député du Bas-Rhin, cette décision est motivée par le changement observé au niveau des habitudes de consommation des médias en France.

Cette nouvelle réforme devrait faire l’objet d’une proposition de loi à l’automne 2021.

Des habitudes de consommation qui ont évolué

Bruno Studer s’est exprimé au micro du Capital pour expliquer les raisons de cette nouvelle réforme. D’après lui, le mode de consommation des médias a drastiquement changé ces dernières années. En effet, même si une personne ne possède pas de téléviseur, elle peut toujours accéder à la télévision en utilisant son smartphone.

« Aujourd’hui, tout le monde consomme des contenus de l’audiovisuel public, que ce soit la télévision ou la radio, et cela passe par tous les nouveaux supports : les ordinateurs, les tablettes, les smartphones ou encore les assistants vocaux », a déclaré l’élu.

Il a ajouté au micro de Les Echos que cette réforme était nécessaire, car «France Télévisions, notamment, contribue très largement à la création française et les différents groupes au rayonnement de la France. »

Personne n’échappera à la CAP ?

La ministre de la Culture Roselyne Bachelot et le ministre des Comptes publics, Olivier Dussopt, ont chargé Bruno Studer de mener une mission pour la refonte de la contribution à l’audiovisuel public (CAP). L’élu devra ensuite soumettre un projet de loi au parlement à l’automne 2021.

Si tout se passe comme prévu, cette réforme sur la redevance audiovisuelle entrera en vigueur en 2023, au moment où la réforme de la taxe d’habitation prendra fin. Son application s’accompagnera d’une réduction de la taxe qui passera de 138 à 100 euros.

Il est à noter que la CAP rapporte environ 3 milliards d’euros par an.