Bientôt le déclin de la population mondiale

Nous sommes actuellement plus de 7,8 milliards à peupler la Terre. La population mondiale n’a cessé d’augmenter au fil du temps. Par exemple, il y a 100 000 ans de cela, nous étions environ 500 000 sur Terre. En l’an 400, ce chiffre est monté à environ 200 000 millions. La population mondiale a continué de croître et en l’an 200, nous étions un peu plus d’un milliard à peupler notre chère planète.

Néanmoins, cette tendance devrait s’inverser dans les années à venir. D’après une étude réalisée par des chercheurs de l’Institute for Health Metrics and Evaluation (IHME) de l’Université de Washington, aux États-Unis, la population mondiale commencera à décliner après 2064.

Des gens en train de traverser la rue

Photo by Ryoji Iwata on Unsplash

Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs à l’origine de cette étude, publiée dans la revue The Lancet, se sont penchés sur les données du Global Burden of Disease Study 2017, basées sur les taux de mortalités, de fertilité et de migration.

Plusieurs facteurs pour expliquer le déclin de la population mondiale

Les projections réalisées dans le cadre de cette étude suggèrent que la population mondiale continuera d’augmenter jusqu’en 2064, pour atteindre un pic de 9,7 milliards. Par la suite, ce chiffre chutera progressivement jusqu’à 8,8 milliards en 2100.

Plusieurs facteurs seront à l’origine du déclin de la population. En étudiant les paramètres qui pourront affecter la population mondiale dans les 80 prochaines années, les chercheurs ont conclu qu’il y aura une baisse de la fécondité qui diminuera le taux de natalité. L’accès à la contraception et l’augmentation du niveau de scolarité des femmes auront également un impact sur la population mondiale.

À lire aussi : On a découvert une nouvelle population d’anciens humains en Afrique

Un déclin qui aura une influence sur la géopolitique mondiale

Cette étude a révélé que le déclin de la population mondiale donnera naissance à un nouvel ordre géopolitique. D’après ces travaux, près de 23 pays verront leur population diminuer de moitié. En Chine, la population pourrait même tomber à 732 millions en 2100, alors qu’elle comptait 1,4 milliard d’habitants en 2017.

A contrario, la population en Afrique du Nord, au Moyen-Orient et en Afrique subsaharienne connaîtra une hausse fulgurante. En 2100, on estime qu’elle atteindra 3,07 milliards. En 2017, la population de ces pays était de 1,03 milliard.

Richard Horton, rédacteur en chef de The Lancet, a déclaré que « le 21e siècle verra une révolution dans l’histoire de notre civilisation humaine ». D’après lui, l’avenir sera façonné par l’Afrique et le monde arabe.