Bientôt un spray nasal pour nous protéger de la Covid-19 ?

La Covid-19 est toujours là et elle circule toujours sur le territoire. Vendredi, la France a même connu un pic de 86 000 nouveaux cas selon les chiffres de la Santé Publique. Pour un total de 1,7 million de cas confirmés, parmi lesquels on dénombre 40 439 décès.

La situation reste donc préoccupante, et c’est la raison pour laquelle le gouvernement français a promulgué un second confinement au début du mois. Une solution temporaire, destinée à freiner la propagation d’un virus qui semble nous échapper.

Gerd Altmann / Pixabay.com

Mais cette mesure ne peut qu’être provisoire, et il faut déjà commencer à penser à l’avenir.

Un spray nasal pour nous protéger de la Covid-19 ?

Car le vaccin tant attendu est encore loin d’être là. D’après Emmanuel Macron, il ne sera effectivement pas prêt, au mieux, avant l’été 2021… et ce en supposant que tout se passe comme prévu et que le virus ne mute pas trop.

Face à la situation, les chercheurs travaillent sur d’autres pistes et l’une d’elles semble porter ses fruits.

Des chercheurs travaillant pour l’Université de Columbia ont en effet imaginé un spray nasal capable de bloquer le coronavirus, un spray nasal qui pourrait fournir une protection contre la Covid-19 pendant une durée maximale de 24 heures.

A lire aussi : Covid-19, la nouvelle souche très répandue dans les hôpitaux américains

Un spray qui bloque la Covid-19

Son fonctionnement est assez complexe, mais il peut être résumé de la façon suivante. Ce spray serait en réalité un lipopeptide capable d’empêcher le virus de fusionner avec les membranes cellulaires d’un individu en bloquant une protéine. Grâce à lui, la Covid-19 ne pourrait donc pas infecter son utilisateur.

Il y a mieux cependant. D’après le document de recherche publié, ce spray n’aurait pas besoin d’être réfrigéré et il pourrait donc être conservé à température ambiante. Mieux encore, il coûterait peu cher à produire et il serait donc tout à fait envisageable de le proposer en vente libre en pharmacie ou ailleurs.

A lire aussi : Covid-19, découverte d’un porteur asymptomatique qui a propager le virus pendant 70 jours

Attention cependant à ne pas vous réjouir trop vite. Jusqu’à présent, ce spray nasal a été testé sur des furets et sur le modèles 3D d’un poumon. Les tests humains n’ont donc pas encore débuté et il faudra sans doute plusieurs mois avant que ce spray ne soit commercialisé. En attendant, il est donc impératif de respecter les gestes barrière et le confinement mis en place. Vous trouverez d’ailleurs ici une liste de tout ce que vous avez le droit de faire.

Le document de recherche est disponible à cette adresse et consultable librement.

La dernière vidéo de la chaîne

Si vous aimez les produits tech, alors n’hésitez pas à nous rejoindre sur notre chaîne YouTube.

Le dernier test publié sur la chaîne, le test de l’iPhone 12 Pro