Bientôt une course de voitures volantes en Australie

La start-up australienne Alauda fait parler d’elle depuis 2017. Cette entreprise s’est donné pour objectif d’organiser des courses de voitures volantes dans le désert australien à l’horizon 2020. Trois ans après l’annonce de ce projet, où en est Alauda ?

Eh bien, l’entreprise continue de travailler sur son projet et a testé les derniers prototypes de ses voitures volantes, en 2019. Le projet d’Alauda pourrait bientôt voir le jour. D’après le site Interesting Engineering, la start-up australienne aurait réussi à récolter assez d’argent pour construire une infrastructure dans laquelle elle pourra organiser les courses de voitures volantes de la ligue Airspeeder.

Crédits Pixabay

Matt Pearson, le fondateur de cette ligue, est confiant et pense que ces voitures volantes pourraient prendre du service plus tôt que prévu.

Des voitures qui s’inspirent des taxis volants

Matt Pearson a déclaré qu’il s’était inspiré des start-ups de taxis volants qui ambitionnent de créer des véhicules aux allures de drones capables de transporter des voyageurs, pour créer ses voitures volantes.

« Cette technologie serait très utile pour les taxis, toutefois nous pensons qu’elle a également sa place dans la course. »

La start-up Alauda prévoit de livrer des voitures volantes en fibres de carbone de 4 m d’envergure. Elles posséderont 4 moteurs électriques de 24 kW, soit l’équivalent de 32,6 ch. Ces voitures pourront s’envoler dans les airs grâce à deux paires d’hélices de 32 pouces. Une seule personne pourra prendre place à l’intérieur de ces véhicules qui seront capables de monter jusqu’à 200 km/h.

À lire aussi : Boeing et Porsche travaillent sur une voiture volante

De nouveaux tests prévus cette année

Dans un communiqué de presse publié en juin 2020, Matt Pearson a laissé entendre que le projet avait fait d’énormes progrès au cours de ces derniers mois. Cela serait dû en grande partie à la motivation des ingénieurs qui travaillent d’arrache-pied pour permettre à Airspeeder d’effectuer de nouveaux tests sur les voitures volantes d’Alauda.

« Rien ne fait avancer la technologie aussi vite que la concurrence. Les coureurs de F1 du début du 20e siècle possédaient un esprit pionnier que nous exploitons aujourd’hui pour accélérer rapidement les progrès. »

Les prochains tests devraient se faire au sein d’une installation technique située à Adélaïde, en Australie. D’après Matt Pearson, les efforts fournis par Alauda actuellement « représentent un bond en avant significatif dans la prochaine grande révolution de la mobilité. »

À lire aussi : Le Japon teste sa première voiture volante à Tokyo

Mots-clés insolite