Bientôt une nouvelle interface pour iOS ?

Avec son iPhone, Apple a rencontré un certain succès sur le marché des smartphones. Depuis, la plupart des constructeurs du marché se sont inspirés de son iOS et on retrouve globalement la même interface un peu partout. Ce qui pousse sans doute les ingénieurs de la firme à travailler sur de nouveaux concepts pour faire évoluer leur système d’exploitation mobile. Et à en croire ce nouveau brevet déposé par la firme de Cupertino, les prochaines versions d’iOS pourraient bien nous surprendre.

Et nul doute que si une nouvelle interface débarque sur iOS, ce sera sans doute à l’occasion du lancement de l’iPhone 5 ou de l’iPhone 6. Juste histoire de marquer le coup et pousser les Geeks à sortir de nouveau leur carte bleue.

Donc, ce nouveau brevet met en scène pas mal de nouveaux trucs, dont une présentation radiale des icônes. Présentation qui n’est d’ailleurs pas sans rappeler la fameuse molette qui a en grande partie contribué au succès de l’iPod et qui a même empêché Apple de tomber au fond du gouffre. Ces fameux menus radiaux (ça pète mieux en anglais, radiaaaaaaaaaal miuuuuuuuuuuunu !) permettraient ainsi d’accéder à certaines propriétés plus facilement (genre imprimer depuis Safari) et pourraient même être intégrés aux fameux dossiers d’applications.

Pas mal, même si ces menus me laissent pour ma part assez perplexe. Un écran tactile est toujours très agréable à utiliser mais il manque parfois de précision. Si vous avez de gros doigts malhabiles, vous savez sans doute à quoi je fais allusion. Et dans ce contexte, pour éviter de vilaines erreurs, il faudrait proposer un écran franchement plus grand histoire de faciliter la vie de tout le monde.

Quoi qu’il en soit, si vous avez une heure à perdre et que vous avez envie de vous bouffer l’intégralité du brevet, c’est par ici que ça se passe. Vous apprendrez ainsi que ce brevet ne concerne pas forcément que l’iPhone et que Mac OS pourrait également en profiter. Ainsi que les autres applications, évidemment. Ce qui me fait d’ailleurs très peur puisque cela prouve, une fois de plus, que la firme de Cupertino souhaite rapprocher Mac OS d’iOS dans un avenir proche.

Cela dit, rappelons que la Pomme a toujours eu l’habitude de déposer un nombre incalculable de brevets, sans pour autant tous les exploiter, loin s’en faut.