Bienvenue à bord du Solar Express, le train spatial du futur !

Le Solar Express n’est pas un train comme les autres. Il n’aurait en effet besoin que de quelques heures pour franchir la distance séparant la Terre de Mars. Seul bémol, il n’existe pas encore et il ne s’agit finalement que d’un simple concept pour le moment, ce qui ne le rend pas moins prometteur.

Le Solar Express n’est pas né de l’imagination fertile des ingénieurs de la NASA ou même de ceux de SpaceX. Non, en réalité, ce concept a été élaboré par une organisation à but non lucratif du nom de Imaginactive.

Solar Express : image 1

Le Solar Express, un bien joli concept.

Créée par Charles Bombardier, cette organisation réunit une communauté de doux rêveurs, de dessinateurs industriels, de designers et d’entrepreneurs passionnés de nouvelles technologies.

Solar Express : un train pour rallier les planètes du système solaire

Elle ne compte pas de scientifiques en revanche et ce point n’est pas anodin car cela veut aussi dire que le Solar Express tient surtout du fantasme. Il y a donc peu de chances qu’il débouche sur un véritable produit et il faut avouer que c’est assez dommage.

Une chose est sûre en tout cas, l’appareil porte bien son nom et il prend ainsi la forme d’un train solaire capable de voyager à travers l’espace pour rallier différents mondes. Exactement comme le RER, en somme, à un détail près : il ne s’arrêterait jamais.

Comme Charles Bombardier l’explique lui-même, les phases les plus coûteuses dans un voyage spatial sont celles de l’accélération et de la décélération. Elles nécessitent en effet beaucoup d’énergie. Une fois arrivé à sa vitesse de croisière, le Solar Express ne s’arrêterait donc plus et il poursuivrait inlassablement sa route à travers l’espace.

Comment ferions-nous pour monter ou descendre alors ? Rassurez-vous car Imaginactive a tout prévu. Le train se composerait en effet de plusieurs cylindres alignés les uns à côté des autres, des cylindres dont la longueur atteindrait une cinquantaine de mètres.

Des cylindres amovibles et un moteur ionique en prime

Ils seraient tous divisés en plusieurs baies de fret et ils seraient en outre totalement interchangeables. Des robots de maintenance se chargeraient de les accrocher à la structure principale du train et… de les décrocher en passant à proximité d’une planète.

La gravité ferait alors le reste.

Et ce n’est pas tout car le train utiliserait aussi cette force pour prendre son élan et se déplacer plus facilement. Imaginactive estime ainsi que le vaisseau pourrait se déplacer à environ 1% de la vitesse de la lumière et donc à une vitesse de 3 000 km/s. Il serait en outre recouvert de plusieurs panneaux solaires capables d’emmagasiner l’énergie des étoiles.

Qu’en irait-il de son système de propulsion alors ? Le Solar Express serait animé par un propulseur ionique, tout simplement. Si vous n’êtes pas familier de la chose, alors sachez que les moteurs à ions s’appuient sur l’accélération de particules chargées pour produire de l’énergie.

La technologie existe et elle a été testée à maintes reprises par le passé, notamment sur Deep Space 1 ou sur Artemis.

Ce train pourrait jouer plusieurs rôles différents et se positionner ainsi sur le marché du fret ou du transport de personnes. Imaginactive a même imaginé plusieurs itinéraires différents, avec des prix variables.

Solar Express : image 2 Solar Express : image 3 Solar Express : image 4