Bienvenue au Kola Superdeep Borehole, le trou le plus profond du monde

Dans la catégorie des trous les plus profonds du monde, on vous présente le Kola Superdeep Borehole et ses 12 262 mètres de profondeur. Situé dans la péninsule de Kola, proche de la ville de Mourmansk, en Russie, ce trou est le fruit d’un forage qui a débuté le 24 mai 1970 dans le cadre d’un projet qui avait pour but de forer le plus profondément possible dans la croûte terrestre pour établir un record mondial, mais surtout pour découvrir ce qu’il se cache dans les profondeurs de notre planète.

L’objectif de départ était de creuser jusqu’à 15 km. Même si l’équipe de forage n’est pas arrivée jusque-là, la réalisation de ce projet a permis de découvrir pas mal de choses sur la composition de la croute terrestre, notamment qu’il y a de l’eau à 12 km de profondeur.

Les scientifiques ont aussi découvert les microfossiles de 24 espèces d’organismes ayant évolué sur Terre il y a plusieurs centaines de millions d’années à 7 km de profondeur.

Plus profond que la fosse des Mariannes

Le forage du Kola Superdeep Borehole a été stoppé en 1989, soit 19 ans après ses débuts par manque de fonds, mais aussi à cause de la déviation de l’axe de forage et des températures extrêmes.

En dépit de cela, il reste tout de même le trou le plus profond du monde devant la fosse des Mariannes, située dans l’océan Pacifique, qui atteint des profondeurs estimées à 10 900 mètres.

La réalisation de ce forage a permis de faire des découvertes majeures. En plus de l’eau et des microfossiles, les chercheurs ont pu remonter à la surface des roches vieilles de 2,7 milliards d’années.

De multiples découvertes

Ce trou a aussi permis de contredire la théorie de Jeffreys qui affirmait qu’il y avait une frontière entre le basalte et le granite dans la couche terrestre profonde alors que ce n’est pas le cas. De nombreuses théories ont également vu le jour après que ce forage ait été creusé.

Si certains scientifiques ont justifié l’arrêt du forage par le fait que creuser aussi profondément serait mauvais pour la planète, d’autres y ont vu l’occasion d’émettre leurs propres théories du complot. Certains affirment que le projet a été arrêté, car les chercheurs ont découvert quelque chose qu’ils souhaiteraient garder secret.

Pour en être sûr, il faudrait que quelqu’un se porte volontaire pour financer à nouveau le forage du trou.

Mots-clés insolite