Bigelow veut faire orbiter un entrepôt autour de la Lune

Bigelow n’est pas une entreprise comme les autres et elle est ainsi la compagnie à l’origine des modules gonflables actuellement en phase d’expérimentation à bord de la station spatiale internationale.

Cette dernière ne compte visiblement pas d’arrêter en si bon chemin et elle a ainsi l’intention de construire un entrepôt en orbite autour de la Lune  grâce à ses modules commerciaux B330. Pour ce faire, les modules gonflables seront placés à la base de la structure principale de l’entrepôt.

Lune Clignote

La firme espère mettre ses services à profit dans le cadre de la conquête de Mars. Pour y parvenir, il est nécessaire de mettre en place une station spatiale gravitant autour de la Lune. Cette station servira de point de ravitaillement et de quai d’embarquement avant de poursuivre l’exploration vers Mars.

Bigelow B330 un modèle commercial plus élargi que BEAM

Le module gonflage BEAM ou Bigelow Expandable Activity Module est le premier prototype lancé par la firme.

Si les résultats de ce test sont concluants, la firme se lancera dans la conception de Bigelow B330, un modèle commercial, qui présente un volume plus large que BEAM. Il reste à savoir si le projet d’entrepôt lunaire intéressera assez la NASA pour la pousser à financer le projet.

Les modules B330 serviront ainsi d’espace de stockage intermédiaire. Pour concrétiser ce projet, la firme s’est mise en collaboration avec l’ULA ou United Launch Alliance. Tous deux espèrent que cette initiative intéresse et retienne l’attention de la NASA.

Les modules gonflables graviteront d’abord autour de la Terre

Le lanceur de nouvelle génération Vulcan 562 sera utilisé pour mettre en orbite ce module B330 autour de la Terre. Des tests seront ainsi effectués durant une année, après lesquels le module sera déplacé sur une orbite lunaire. Plus tard, d’autres modules pourront se joindre au module B330.

Des capsules provenant de nombreuses agences et sociétés seront placées dans cet entrepôt lunaire à l’instar des capsules Dragon de SpaceX ou les capsules Orion de la NASA. Néanmoins, cet entrepôt n’a pas pour objectif de voler la vedette au Deep Space Gateway, la station qui devrait a priori servir de départ pour les missions d’exploration sur Mars.

Bigelow souhaite avec le succès de ces projets être l’un des acteurs privilégiés de la conquête spatiale.

Mots-clés bigelowlune