Samsung Galaxy Note 4 : un bilan des dernières rumeurs avant l’annonce

Lorsque Samsung a présenté sa toute première phablette, il s’est attiré de nombreuses moqueries de la part des consommateurs, certes, mais également des blogueurs et de la presse spécialisée. Et maintenant, et bien ces terminaux sont monnaie courante. Le géant sud-coréen va d’ailleurs présenter dès demain son Galaxy Note 4 et le moment est justement venu de nous pencher brièvement sur tous les bruits de couloir qui ont secoué la toile dernièrement.

Et autant le dire clairement, il y en a eu un sacré paquet. Comme pour ses prédécesseurs, le Note 4 a effectivement fait couler beaucoup d’encre depuis le début de l’année, et nous avons même vu passer quelques photos volées censées mettre en scène le terminal, et même quelques coques de protection.

Samsung Galaxy Note 4 Protective Case

Sans grande surprise, le Galaxy Note 4 devrait être très proche de son prédécesseur sur le plan esthétique. Il faut donc s’attendre à un format rectangulaire assez basique, à des coins arrondis et à un encombrement réduit à son strict minimum. La routine ? Oui, mais pas complètement parce qu’il serait aussi question de bordures métalliques similaires à ce que propose le Galaxy Alpha. Parce que bon, le plastique sur du haut de gamme, au bout d’un moment, c’est un peu frustrant.

Ce n’est évidemment pas terminé car le Note 4 aurait aussi deux ou trois atouts dans sa manche. Tout comme le Galaxy S5, il aurait effectivement droit à un lecteur d’empreintes digitales et à un cardiofréquencemètre. Mieux, selon certaines sources, il pourrait même mesurer les ultra-violets.

Il ne serait pas en reste côté spécifications techniques non plus. Là, et bien il serait question d’un écran de 5,7 pouces capable d’afficher une définition de type QHD, pour une résolution en 2560×1440. Mieux, le bougre embarquerait aussi un processeur Qualcomm Snapdragon 805 (ou un Exynos) couplé à 3 Go de mémoire vive. Avec 32 Go de stockage et un port capable de lire des cartes micro SD de 64 Go au maximum.

S’ajouteraient à cela un capteur de 16 millions de pixels et une grosse batterie pour parfaire l’ensemble.