Bill Gates ne sera jamais plus vu de la même manière

Pour beaucoup, Bill et Mélinda Gates représentaient le couple parfait. Ils se connaissaient depuis 27 ans et étaient mariés depuis 25 ans. L’annonce de leur divorce en mai 2021 sur la toile a donc fait l’effet d’une bombe. Si pour la plupart d’entre nous, ce divorce était une surprise, les principaux intéressés l’auraient déjà vu venir depuis longtemps.

À en croire le Wall Street Journal, Mélinda Gates préparait cette séparation depuis 2019. Malheureusement, ce divorce ne s’est pas bien passé pour Bill Gates. Des révélations qui ont été faites après l’annonce de leur séparation sont en effet venues entacher la réputation du célèbre milliardaire.

Une femme se tenant le visage dans la pénombre
Photo de Juan Pablo Serrano Arenas provenant de Pexels

D’après les médias, Bill Gates ne sera jamais plus vu de la même manière.

A lire aussi : Quand Bill Gates a fait perdre 400 milliards à Microsoft

Un proche de Jeffrey Epstein

Ce n’est qu’après le divorce de Bill Gates que de nombreuses personnes ont découvert qu’il était très proche du pédophile Jeffrey Epstein. Rappelons que ce dernier s’est donné la mort dans une prison de New York en 2019. Selon les tabloïds, la proximité de Bill Gates et de Jeffrey Epstein aurait fragilisé le couple Gates.

Les réticences de Mélinda Gates concernant la relation qu’entretenait Bill Gates et Jeffrey Epstein remonteraient à 2013. Il est à noter qu’avant toutes ces révélations, le milliardaire avait clamé haut et fort en 2019 qu’il n’avait « pas eu de relation professionnelle ou amicale avec lui. » Toutefois, lorsque l’affaire a éclaté au grand jour, il s’est excusé en expliquant qu’il avait fait « une erreur de jugement. »

A lire aussi : Bill Gates a une astuce pour vous faire devenir richeX

Bill Gates, infidèle ?

Les sources affirment que les infidélités de Bill Gates auraient également poussé Mélinda à demander le divorce. Le milliardaire a admis avoir eu une liaison avec une employée de Microsoft en 2000. Cette idylle aurait duré plusieurs années.

Lorsque cette liaison a été rendue publique, le conseil d’administration a lancé une enquête indépendante au sein de Microsoft. Suite à cela, il aurait été décidé que Bill Gates ne pouvait plus siéger en tant que directeur de la société. Cette rumeur a toutefois été démentie par sa porte-parole Bridgitt Arnold qui a déclaré qu’il avait effectivement eu une liaison qui s’est terminée à l’amiable, mais qu’il avait de lui-même décidé de quitter le conseil d’administration.

Dans tous les cas, toutes ces révélations ont eu raison de la réputation de Bill Gates.